Danemark : la Ministre de l’immigration et de l’intégration fait polémique

  Depuis sa prise de fonctions en 2015, Inger Støjberg, actuelle Ministre de l’immigration et de l’intégration du Danemark, cumule les controverses. Celle-ci fait spontanément et régulièrement part de ses convictions anti-immigration sur les réseaux sociaux, provoquant par la même occasion de nombreuses polémiques. Son dernier dérapage politique a encore une fois suscité l’indignation des Danois.

stojberg

Inger Stojberg (crédits photo : Le Monde)

Le cliché de trop

  C’est la photo qui a fait scandale le mois dernier sur le réseau social Facebook. L’image montre la Ministre danoise, très souriante, posant avec un grand gâteau décoré du drapeau du Danemark et d’une petite pancarte affichant le nombre 50. L’évènement célébré par Inger Støjberg n’avait pourtant rien de festif : « Aujourd’hui, j’ai réussi à faire ratifier le cinquantième amendement qui durcit le contrôle de l’immigration. Ca se fête !« , explique-t-elle en légende du cliché. L’amendement évoqué établit en fait la suppression des allocations pour les immigrés ayant commis une infraction.

stojberg1

  L’image a très vite fait réagir les opposants à la Ministre ; c’est le cas notamment d’Anders Ladekarl, Secrétaire général de la Croix-Rouge au Danemark, qui a pris la même pose que Mme Støjberg, mais cette fois-ci pour inciter les citoyens à faire un don de 50 couronnes danoises à l’ONG en envoyant le mot « gâteau » par SMS. L’initiative a d’ailleurs permis de cumuler près de 500 000 couronnes au profit de la Croix-Rouge.

Des mesures pour décourager les migrants

  Inger Støjberg n’en est à vrai dire pas à sa première provocation, sa personnalité atypique et ses propos totalement assumés ont même fait d’elle la Ministre préférée des Danois.

  En 2015, alors qu’elle vient à peine d’être nommée à son ministère, Mme Støjberg achète les pages de publicités de journaux libanais afin de lancer une campagne visant à décourager les migrants de s’installer au Danemark. Quelques mois plus tard, elle décide d’aller encore plus loin dans ses mesures restrictives et impose la confiscation des biens de valeur appartenant aux migrants.

  L’année dernière, c’est la réduction des droits sociaux des réfugiés et l’allongement des délais de regroupement familial qu’elle fait adopter au Parlement danois. A chaque nouvelle controverse, Inger Støjberg indigne autant qu’elle fascine.

  Bien que maintes fois tournée en ridicule par des internautes sur les réseaux sociaux, la Ministre continue malgré tout d’assumer sa posture politiquement incorrecte, non sans subir les contestations de ses nombreux opposants.

Virginie CARDOSO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s