13 raisons d’apprécier le roman de Jay Asher

  Réédité à l’occasion du lancement de la série sur Netflix, 13 reasons why (Treize raisons en version française) est le roman à succès de l’écrivain américain Jay Asher, publié en 2007. Du phénomène littéraire au phénomène cinématographique, quelles sont les raisons de se plonger dans cette oeuvre aussi originale que bouleversante ?

trailer-13-reasons-why-800x410.jpg.imgw.1280.1280

  Revenons tout d’abord sur l’histoire qui nous est contée par Jay Asher : Hannah Baker, une jeune lycéenne, décide de mettre fin à ses jours après avoir vécu une série d’évènements qui ont rapidement déclenché sa dépression. Le suicide de la jeune fille provoque une vague de choc dans son lycée.

  Au début du roman, Clay Jensen, un ami de la lycéenne, reçoit chez lui un colis contenant 7 cassettes audio envoyé par Hannah Baker elle-même. Très surpris par cet envoi post-mortem, Clay comprend dès la première écoute que ces cassettes racontent en réalité les 13 raisons qui ont poussé Hannah au suicide. Chaque face est consacrée à une raison, à une personne qui a, d’une manière ou d’une autre, bouleversé la vie de l’adolescente. C’est ainsi que le lecteur est plongé dans un long retour en arrière retraçant les évènements qui ont eu une influence sur le passage à l’acte d’Hannah.

1 – L’originalité du scénario

  Bien que traitant de sujets très difficiles, 13 reasons why réussit à se démarquer par l’originalité de son scénario, qui passe essentiellement par les déclarations d’Hannah enregistrées sur des cassettes audio juste avant son suicide. L’histoire commence par la fin, c’est-à-dire par la réception du colis envoyé par la lycéenne décédée quelques jours plus tôt ; le fait de réaliser un grand retour en arrière durant tout le livre afin de permettre au lecteur de comprendre les motivations d’Hannah est donc un choix judicieux. L’idée d’utiliser des cassettes audio pour faire passer les messages percutants d’Hannah est aussi intéressante : cela rend évidemment la situation plus dramatique, mais aussi plus authentique, car c’est véritablement une trace de sa vie que la jeune fille laisse derrière elle avec ces enregistrements.

  A noter également que les anecdotes et les personnages sont tous étroitement liés, ce qui apporte à l’histoire une réelle cohérence et un réalisme frappant.

2 – La singularité de l’écriture

  Pour faire transparaître au mieux les pensées d’Hannah et de Clay, l’auteur choisit de mettre en place une sorte de « double-narration » en entremêlant les voix des deux lycéens (la voix d’Hannah est imprimée en gras et italique, celle de Clay est en police normale). Les discours des deux protagonistes s’alternent donc jusqu’à la fin du roman. De cette manière, Jay Asher retranscrit les réactions de Clay en temps réel au fur et à mesure des écoutes. Ce choix d’écriture permet également de faire connaître tous les détails des évènements qui sont racontés : le lecteur prend donc connaissance de la version d’Hannah (ce qui s’est réellement passé) et de la version alimentée par les ragots du lycée (celle que Clay raconte en commentant les propos d’Hannah).

3 – La diversité des thèmes abordés

  Le roman aborde plusieurs sujets très sensibles : le suicide, le harcèlement scolaire, le viol ou encore le harcèlement sexuel. L’auteur fait donc le choix de traiter des thèmes de société particulièrement actuels. Il rend compte avec justesse de toutes les difficultés de la vie adolescente, qui ne résume malheureusement jamais qu’à un seul problème isolé. Au-delà d’une simple fiction se voulant originale, Jay Asher semble vouloir délivrer un message à la société en mettant en lumière toutes les horreurs que les adolescents et les jeunes adultes peuvent subir au cours de leur vie.

4 – Le message

  C’est justement le message sous-jacent transmis par l’auteur qui est très fort. A travers l’histoire d’Hannah Baker, le lecteur prend conscience de l’ampleur que certains évènements – d’apparence parfois banale – peuvent prendre lorsqu’ils sont mis à bout les uns derrière les autres. Dans une société de plus en plus individualiste, auto-centrée et guidée par une utilisation abusive des réseaux sociaux, il est plus que jamais nécessaire de rester à l’écoute des autres afin d’éviter que le pire n’arrive. Les cas de suicide dus au harcèlement scolaire sont aujourd’hui de plus en plus fréquents et sont devenus un réel problème de société. Chaque geste, chaque parole peut avoir un impact décisif sur la vie d’une personne ; c’est précisément ce que l’écrivain a cherché à faire comprendre à travers son récit.

5 – Le suspense

  En outre, l’enregistrement des 13 raisons du suicide d’Hannah sur 7 cassettes différentes crée un effet de suspense particulier : en effet, le lecteur est tenu en haleine tout au long du roman, passant d’une anecdote à une autre, d’un personnage à un autre. Le suspense est aussi présent pendant une bonne partie du livre au sein même des pensées de Clay, qui ne cesse de se demander pour quelle raison il a reçu ces cassettes audio et sur laquelle son nom sera mentionné. Avec le passé de la jeune fille, c’est aussi la relation entre Clay et Hannah qui intrigue et que l’on découvre au fur et à mesure des écoutes.

6 – Le personnage d’Hannah

  En tant que personnage principal de l’histoire, Hannah Baker est évidemment la personne la plus touchante du roman. Déjà bouleversé par l’annonce du suicide de la lycéenne, le lecteur s’attache rapidement à Hannah et partage sa peine au fil de son calvaire qui ne fait que s’aggraver. Hannah est une jeune fille à laquelle n’importe quel adolescent en mal-être peut s’identifier.

7 – Le personnage de Clay

  Clay Jensen, l’ami d’Hannah Baker, est tout aussi attachant. Le lecteur apprend à le connaître page après page, à travers ses réactions face aux déclarations d’Hannah. Il est sans aucun doute le seul « gentil » de l’histoire et cette qualité fait de lui un protagoniste important aux yeux d’Hannah et du lecteur lui-même.

Netflix-13-Reasons-Why-Clay-Jensen-Hannah-Baker

Crédits photo : screenrant

8 – La représentation de la vie lycéenne

  Jay Asher représente dans son roman une vie lycéenne cruelle, qui se distingue considérablement des clichés glamour des lycées américains qui forgent notre imaginaire. L’écrivain nous révèle ainsi les côtés sombres que peut avoir la vie scolaire et nous fait réaliser à quel point le passage à la vie adulte peut être difficile.

9 – L’adaptation en série sur Netflix

  Le phénomène littéraire est récemment devenu un phénomène cinématographique avec le lancement de la série 13 reasons why sur Netflix, le 31 mars dernier. L’adaptation est produite par la chanteuse Selena Gomez. La réalisation et le casting de la série se démarquent d’ailleurs par leur qualité. La série a fait une entrée particulièrement remarquée puisqu’elle a été, au moment de sa sortie, le sujet le plus recherché sur internet. De plus, le phénomène s’est également emparé des réseaux sociaux.

  Aux dernières nouvelles, la réalisation d’une deuxième saison de la série serait envisagée…

10 – L’émotion

  Force est de constater que 13 reasons why ne laisse personne indifférent, aussi bien en roman qu’en série. L’émotion est au rendez-vous dans cette histoire qui parle de sujets sensibles très actuels, elle grandit au même rythme que le suspense du récit. C’est aussi cette émotion présente à chaque page du roman qui fait de 13 reasons why un livre bouleversant.

11 – Un roman qui s’adresse à tous

  Bien que qualifié de « roman jeunesse » ou de « roman pour jeunes adultes », 13 reasons why est bien une oeuvre qui s’adresse à tous. L’action du livre a beau essentiellement se passer dans la sphère lycéenne, les thématiques abordées nous concernent bien tous. Au-delà d’une simple histoire d’adolescents, ce livre a une réelle vocation universelle.

12 – L’authenticité 

  L’histoire d’Hannah ne donne jamais l’impression d’être romancée, c’est une des forces du livre. L’authenticité des émotions et des évènements contribue au caractère poignant du récit. L’histoire semble si réelle que le lecteur ressent sans cesse le besoin d’aider Hannah à chaque nouvelle épreuve qu’elle affronte.

13 – L’auteur lui-même

  L’écrivain américain se consacre aux récits pour adolescents ou jeunes adultes, mais met toujours un point d’honneur à rendre ces romans modernes, en les ancrant dans notre société actuelle. Une bonne raison de se laisser convaincre par ses ouvrages, et notamment par 13 reasons why.

AVT_Jay-Asher_4566

  A lire : 13 reasons why par Jay Asher, aux éditions Albin Michel (14,50 euros)

Virginie CARDOSO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s