Quand Amilly fête l’Europe…

Il n’y a pas qu’à Paris où l’Europe est mise à l’honneur en France. Depuis 2005, Amilly, une petite bourgade du Loiret (45) en région Centre-Val-de-Loire organise la Fête de l’Europe le premier week-end de juillet. L’occasion pour nombre de Loiretains de découvrir -ou redécouvrir- la culture d’un des 28 membres de l’UE.

 

Fêter l’Europe, même en province! 

Avec les premiers jours de l’été, Amilly se met au couleurs de l’Europe pendant trois jours. Les 13 000 habitants de cette charmante petite ville du Loiret se retrouvent au « Village européen », construit pour l’occasion sur la place de l’église. Tous les ans, un pays des mis à l’honneur, et pendant 3 jours, chacun découvre sa culture, sa cuisine ou son patrimoine. La programmation se veut riche et variée: pas question de refaire chaque année la même chose en changeant d’invité. Le point d’orgue de ce rendez-vous a lieu le samedi soir, lors d’une soirée-concert sur le thème du pays à l’honneur. Vers 23 heures, le public se retrouve aux Terres Blanches, un quartier d’Amilly où a lieu le feu d’artifices, aux couleurs du pays invité.

Des délégations européennes sont également de la partie. Elles sont accueillies chez les Amillois, pendant toute la durée de la manifestation. Cela permet entre autres, de  nouer des liens toujours plus forts avec les habitants des trois villes jumelles d’Amilly, Nordwalde (Allemagne), Vilanova del Cami (Espagne) et Calcinaïa (Italie), mais aussi du pays invité.  Cette belle initiative est signée du maire, Gérard Dupaty, dont l’amour de l’Europe ne date pas d’hier. Tout à commencer avec un jumelage franco-allemand et des réunions d’agriculteurs. De fil en aiguille, la Fête de l’Europe est née à Amilly, avec la volonté de rassembler les Européens, de tous âges et de tous horizons.

 

Toute l’Europe à l’honneur! 

Il y a deux ans, le pays à l’honneur était la Grèce, qui traversait alors une crise politique sérieuse. On lisait dans les journaux que les Européens ne supportaient plus les Hellènes et ne seraient pas attristés par un Grexit. A Amilly, c’était tout le contraire.  L’espace d’un week-end, la Grèce était au coeur des discussions; pour sa culture cette fois.

De plus, la ville ne s’intéresse pas qu’aux grandes nations européennes. Certes, les éditions passées ont mis en avant l’Allemagne, l’Espagne ou l’Irlande, mais depuis 2 ou 3 ans, on invite aussi la Pologne ou la République Tchèque, comme l’année passée. Ce sont des pays trop peu connus, mais qui valent qu’on les découvre. L’Europe, c’est aussi ça.

Cette année, pour les 60 ans du Traité de Rome, la Belgique était à l’honneur. Pays fondateur, capitale de l’UE, tout le monde pense tout connaître de ce petit royaume, et pourtant!

 

Amilly, primée par le Conseil de l’Europe

Amilly s’évertue à insuffler l’esprit européen, la citoyenneté européenne par le biais d’échanges, de jumelage ou de manifestations telles que la Fête de l’Europe. Cette démarche lui a d’ailleurs value d’être plusieurs fois récompensée par le Conseil de l’Europe. En effet, sur les 4 distinctions que décerne tous les ans le Conseil de l’Europe, Amilly en a déjà reçu 3: le Diplôme du Conseil de l’Europe en 2007, le Drapeau d’honneur en 2008 et la Plaquette d’honneur en 2012. En 2015, elle a cherché à obtenir la consécration ultime, le Prix de l’Europe. Malheureusement, elle a dû s’incliner en finale. C’est la raison pour laquelle Amilly participe de nouveau cette année, en espérant cette fois, séduire le jury du Conseil de l’Europe.

Nous lui souhaitons bonne chance et nous espérons que ses efforts seront récompensés!

Chloé LOURENÇO

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s