Le Corps européen de solidarité recrute!

 Six mois après le lancement du Corps européen de solidarité, et depuis le début de la sélection pour la participation à des projets de volontariat en mars 2017, le coup d’envoi à des milliers de placements (emplois et stage) est désormais donné. 

 

girl-1641215_1920

Corps européen de solidarité, kezako? 

Il s’agit d’une initiative de la Commission européenne pour offrir aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets destinés à aider des communautés dans toutes l’Europe.

Avec le Corps européen de solidarité, on peut, par exemple, se retrouver au cœur de la reconstruction d’un village touché par un séisme en Grèce ou dans des associations qui viennent au secours des migrants en Italie. Mais la Commission insiste également sur le fait qu’une mission au sein du Corps européen de solidarité peut être effectuée au sein de son propre pays, en aidant des personnes âgées dans leur quotidien par exemple.

Pour participer, rien de plus simple. Il faut avoir entre 18 et 30 ans et s’inscrire sur le site de la Commission, à la page dédiée au Corps européen de solidarité. Les projets, menés exclusivement dans des pays membres de l’UE, ont une durée de 10 à 12 mois

 

Des débuts prometteurs 

Le Corps européen de solidarité avait été mentionné par Jean-Claude Juncker en décembre 2016, lors de son discours sur l’Etat de l’Union. Depuis son lancement officiel, quelque 32 000 jeunes se sont inscrits et ont rejoint le Corps européen de solidarité. En mars 2017, la sélection pour des organisations a débuté : 460 placements ont été acceptés par les jeunes. L’objectif est d’atteindre le seuil symbolique de 100 000 jeunes placés et investis bénévolement pour l’Union européenne d’ici 2020.

Grâce au Corps européen de solidarité, la Commission européenne entend également rapprocher les jeunes d’une UE qu’ils ont parfois du mal à comprendre. Dans un communiqué de presse du 10 juillet 2017, Tibor Navracics, commissaire européen pour l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport a déclaré : « Nous savons que de nombreux jeunes en Europe sont désireux de porter assistance aux autres et qu’ils profiteront eux-mêmes des effets positifs de leur engagement. » Marianne Thyssen, commissaire européenne pour l’emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs a ajouté que : « cette démarche permettra [aux jeunes] de développer leurs compétences et d’améliorer leurs perspectives sur le marché du travail« .

hand-1917895_1920

Le budget du Corps européen de solidarité pour la période 2018-2020 s’élève à 341,5 millions d’euros. La Commission a retenu les projets des agences nationales pour l’emploi française et italienne pour servir de relais entre les associations ou organisations qui proposent des missions et les jeunes qui souhaitent rejoindre le Corps européen de solidarité.

 

L’inscription peut se faire en se rendant sur cette page.

 

Chloé LOURENÇO

Une réflexion sur “Le Corps européen de solidarité recrute!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s