L’accord d’association est signé entre l’UE et l’Ukraine!

2013-2017. Deux dates importantes pour l’Ukraine. Après un conflit ralenti mais pas encore tout à fait tari, l’Ukraine et l’UE ont enfin signé le fameux accord d’association qui avait mis le feu aux poudres fin 2013. Une histoire en forme d’épanadiplose.

L’accord d’association, kezako?

L’accord d’association est un traité qui établit une association économique et politique entre l’UE et l’Ukraine. L’objectif principal était d’attirer l’Ukraine dans le giron européen, de la rapprocher des 27 pour l’éloigner de l’influence de Moscou.

Cet accord devait également permettre de créer des liens commerciaux privilégiés entre les deux parties, avant un possible élargissement. « Il favorisait les liens politiques, le renforcement des liens économiques et le respect des valeurs européennes », comme le souligne la Commission européenne. Mais en 2013, alors que le processus semble bien enclenché, Kiev refuse brutalement de signer l’accord d’association. Partout, l’Ukraine voit éclore des manifestations de grande ampleur pour protester contre ce refus. En réaction, la Crimée vote, par référendum, son rattachement à la Russie.

Ce qui n’était qu’une opposition locale débouche sur une crise diplomatique internationale.

« Minsk II », le traité de la dernière chance

En février 2015, entourés des chefs d’Etat biélorusse et ukrainien, Angela Merkel, François Hollande et Vladimir Poutine s’étaient réunis à Minsk pour signer des accords de paix, et donner une suite au traité de Minsk, qui avait échoué. Pour l’instant, Minsk II semble tenir le coup et assurer un semblant de paix.

Cependant, entre l’Est et l’Ouest le coeur de l’Ukraine balance encore beaucoup. Si de nombreux citoyens ukrainiens ont les yeux tournés vers l’Ouest et ce que leur propose l’UE, certains voient encore leur avenir à l’Est. Ces divisions nationales fragilisent un peu plus la paix européenne.

 

 

 

Septembre 2017 : entrée en vigueur

Le 11 juillet dernier, le Conseil a adopté une décision relative à la conclusion de l’accord d’association avec l’Ukraine. L’adoption de cette décision intervenait à la veille d’un sommet UE-Ukraine, qui se tenait à Kiev les 12 et 13 juillet dernier. Il s’agissait de la dernière grande étape du processus de ratification, par laquelle l’UE et l’Ukraine s’engagent dans une relation étroite et à long terme, dans tous les domaines d’action.

Toutefois, il faut signaler que la majeure partie de cet accord s’appliquait déjà depuis 2014. Le volet commercial s’appliquait, également à titre provisoire, depuis 2016.

L’entrée en vigueur définitive de cet accord permet d’ouvrir la coopération dans le domaine de la sécurité, de la politique étrangère, de la justice ou encore de l’éducation.

Espérons que c’est par la voie diplomatique et économique que l’Ukraine sortira de ce cauchemar qui dure depuis déjà presque 4 longues années.

 

Chloé LOURENÇO 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s