Le Parlement européen veut protéger les lanceurs d’alerte

  Le meurtre de la journaliste et lanceuse d’alerte maltaise Daphne Caruana Galizia a provoqué une onde de choc en Europe. L’indignation était telle qu’elle a mené à l’adoption au Parlement européen d’un rapport sur la défense des lanceurs d’alerte. Ce texte a été proposé lors de la dernière session plénière par l’eurodéputée française Virginie Rozière.

https://i1.wp.com/newsfirst.lk/english/wp-content/uploads/2017/10/Daphne-Caruana-Galizia.jpg

Daphne Caruana Galizia
Crédits photo : http://http://newsfirst.lk/

« Allô, l’Europe ? Nous avons un problème… »

  Fin octobre, Daphne Caruana Galizia, journaliste maltaise anti-corruption considérée comme une lanceuse d’alerte, a été assassinée à la voiture piégée alors qu’elle quittait son domicile. Qualifiée de « Wikileaks à elle toute seule« , Mme Caruana Galizia avait révélé de nombreux scandales impliquant de corruption l’entourage du Premier ministre maltais Joseph Mucat ainsi que le chef de l’opposition nationaliste.

  Après avoir rendu un vibrant hommage à la victime et avoir donné son nom à la salle de presse du siège de l’institution à Strasbourg, le Parlement européen a exprimé son désarroi et sa colère à l’égard de ce meurtre, comme l’avait fait la Commission quelques jours plus tôt. Le Président du Parlement, Antonio Tajani, a souligné sa volonté de faire la lumière les circonstances de la mort de la journaliste maltaise et d’en punir le ou les auteurs : « L’homicide de Daphne ne doit pas rester impuni. […] Avec quelle crédibilité pouvons-nous défendre les journalistes du monde, si nous ne sommes pas capables de leur offrir protection et justice chez nous ?« . En outre, il a évoqué l’ouverture d’une enquête internationale pour élucier au mieux l’affaire : « Je pense qu’Europol doit aussi être impliquée, dans le cadre d’une enquête internationale.« 

Un rapport approuvé in extremis

  Suite à la disparition tragique de la blogueuse, une députée européenne française appartenant au groupe politique S&D (Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates), Virginie Rozière, a proposé au Parlement européen un rapport sur la défense des lanceurs d’alerte, afin qu’un tel crime ne se reproduise plus. Les scandales Panama papers, LuxLeaks, des Monsanto papers et maintenant la disparition de la blogueuse maltaise ont rendu urgent le renforcement de la protection des lanceurs d’alerte.

  Mais l’idée n’a pas tout de suite fait l’unanimité au sein de l’institution : les parlementaires de droite ont été nombreux à s’opposer farouchement à cette mesure qui donne raison aux lanceurs d’alerte. Malgré ces obstacles, le rapport a finalement été adopté par 399 voix, 101 contre et 166 abstentions. « Les députés socialistes et radicaux de gauche se félicitent d’avoir mis en échec la droite européenne. Sa tentative de bâillonner la démocratie en interdisant les révélations à la presse a été rejetée par une majorité de députés« , a déclaré Virginie Rozière. « Cet hommage a quelque chose d’indécent de la part du PPE [Parti populaire européen, équivalent de la droite], qui a jusqu’au bout refusé un débat sur la question des lanceurs d’alerte, pour éviter d’avoir à exposer ses contradictions ». Les Verts ont quant à eux largement approuvé l’intiative et sont même allés plus loin en exigeant une enquête de la Commission européenne sur le respect des règles sur le blanchiment d’argent à Malte. Le groupe politique a également proposé la création d’un prix européen du journalisme d’investigation.

  Le texte en question prévoit désormais une définition beaucoup plus large du lanceur d’alerte, et ce, dans une multitude de domaines. Il reconnaît en outre le rôle indispensable du lanceur d’alerte pour le journalisme d’investigation et met en oeuvre des sanctions dans le cas où il y aurait des représailles de l’entreprise pour laquelle la personne travaille.

Virginie CARDOSO

Une réflexion sur “Le Parlement européen veut protéger les lanceurs d’alerte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s