Mario Soares, père de la démocratie portugaise et défenseur de l’Europe

  Mario Soares, décédé au début de l’année, aurait eu 93 ans aujourd’hui. Fervent opposant à la dictature de Salazar, il est exilé en France au début des années 1970 où il participe aux actions du mouvement Action politique portugaise, lui aussi en exil. De retour dans son pays après la Révolution des Œillets, Mario Soares n’arrêtera alors plus de se battre pour la préservation de la démocratie et la construction européenne.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b2/M%C3%A1rio_Soares_par_Claude_Truong-Ngoc_1978.png

La démocratie, rien que la démocratie

   Élu deux fois Premier ministre et deux fois président du Portugal, le socialiste Mario Alberto Nobre Lopes Soares a consacré sa vie à la politique de son pays, non sans embûches. Fils d’un député et ministre de la Ière République du Portugal, il commence sa carrière en tant qu’avocat des opposants au dictateur Salazar. Ses actions anti-fascistes sont telles qu’elles lui valent d’être emprisonné une douzaine de fois. En 1968, il est déporté dans la colonie portugaise de São Tomé e Principe, dans le Golfe de Guinée, en raison de ses propos contre la guerre coloniale. De 1970 à 1974, il s’exile en France, où il enseignera à l’université de Rennes et exercera le métier d’avocat d’affaires à Paris. Il décide alors de rejoindre l’Action politique portugaise, un mouvement politique lui aussi en exil. En 1973, il fonde en Allemagne le Parti socialiste portugais. Peu après, la Révolution des Œillets éclate et Mario Soares retourne au Portugal, où il est accueilli en héros avec d’autres exilés.

Européen convaincu

  Commence alors sa traversée de l’Europe dont l’objectif est de faire reconnaître le régime issu de la Révolution des Oeillets. Mario Soares est en effet conscient de l’attachement de l’Europe au respect des droits fondamentaux et de la démocratie. Le chemin politique du militant socialiste commence alors à se préciser. En 1974 et en 1976, il est élu respectivement Ministre des Affaires étrangères et Premier ministre du Portugal. De nouveau choisi pour être à la tête du gouvernement entre 1983 et 1985, il affirme son engagement pro-européen en concentrant tous ses efforts pour mettre en oeuvre l’intégration du Portugal à la Communauté européenne. Le pays rejoindra les autres Etats membres l’année suivante.

  Mario Soares devient alors le premier civil depuis 1926 à prendre la présidence du Portugal en 1986 – mandat renouvelé cinq ans plus tard dès le premier tour des élections. Il quitte ensuite la scène politique portugaise pour se consacrer à l’Europe : en 1999, il est élu député européen et devient membre de la Commission des affaires étrangères, des droits de l’homme, de la sécurité commune et de la politique de défense. Durant sa carrière de parlementaire européen, il se prononce d’ailleurs favorable à une « Europe à plusieurs vitesses » : « L’une qui avance dans le développement logique de la construction européenne, qui approfondit ses institutions communautaires avec une politique étrangère et de défense unique ; et une autre qui reste seulement une simple zone de libre-échange, sans plus, qui ne doit pas arrêter les progrès de la première« .

  Les élections présidentielles de 2006 ne laissent cependant pas l’opportunité à l’ambitieux Mario Soares de redevenir chef de l’État pour la troisième fois. Il s’éteint onze ans plus tard, laissant derrière lui une carrière politique prestigieuse marquée par un engagement indéfectible en faveur de la démocratie et de la construction européenne. Sa fondation éponyme continue quant à elle de promouvoir et de parrainer « des actions de formation à caractère culturel, scientifique et éducatif dans les domaines des droits de l’homme, de la science politique et des relations internationales« .

Virginie CARDOSO

Une réflexion sur “Mario Soares, père de la démocratie portugaise et défenseur de l’Europe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s