La Bulgarie aux commandes de l’UE pour 6 mois

Le changement d’année est également synonyme de changement de présidence du Conseil de l’UE. En effet, l’Estonie vient de passer le flambeau à la Bulgarie, qui endosse le costume de chef de la première fois de son histoire. Le président bulgare Rumen Radev veut renforcer les collaborations entre l’Europe et ses voisins des Balkans occidentaux pour y stabiliser la situation politique… et contrer la Russie!  

drapeaux

La Bulgarie face à de gros défis

La présidence bulgare est sans doute celle qui devra relever les plus gros défis. Ayant à sa tête un président pro-russe, mais un chef du gouvernement pro-européen, elle ne cesse de louvoyer entre l’Est et l’Ouest du continent. Dix an après son intégration à l’UE, on n’y trouve pas d’enthousiasme fervent, bien que les habitants sachent ce qu’ils doivent à l’Europe en matière de développement. Même si les citoyens sont majoritairement pro-européens, l’enjeu de cette présidence est tout de même de taille.

Bousculé par le Brexit et l’avancement de six mois de sa prise de pouvoir, le pays a dû mettre les bouchées doubles pour accueillir environ 200 000 experts bruxellois et abriter pas moins de 1500 réunions in situ ainsi que les multiples conférences ou tables-rondes. Certains à Sofia, craignaient même que le manque d’infrastructures n’oblige la présidence -ou du moins une partie- à se tenir à Bruxelles, dans les locaux de la représentation permanente.

Pour la Bulgarie, tenir les rênes de l’UE pendant six mois est l’occasion rêvée pour prouver qu’elle est suffisamment digne de confiance pour rentrer dans l’espace Schengen, chose qu’elle attend depuis assez longtemps. Cependant, elle sait que faire bonne figure ne suffira pas : il faudra être impressionnant, et surtout, convaincant.

Les priorités de la présidence

 » Le 1er janvier 2018, dix ans après son adhésion à l’UE, la Bulgarie assure pour la première fois la présidence tournante du Conseil de l’UE. C’est un honneur pour notre pays, mais aussi une grande responsabilité » peut-on lire sur le site dédié à la présidence bulgare. Un budget de 75 millions d’euros a été alloué pour que la Bulgarie puisse défendre les priorités qui lui sont le plus chères, comme la solidarité ou la sécurité.

Dans la continuité de l’Estonie, la Bulgarie veillera à lutter contre le terrorisme qui sévit partout en Europe. Pour y parvenir, elle compte accroître « le renforcement du contrôle des frontières ». La Bulgarie veut « des solutions durables et équitables » en ce qui concerne la crise migratoire. « L’asile sera le gros morceau de sa présidence. C’est un sujet clef dans sa situation », analyse un diplomate européen.

Pour la présidence bulgare, l’exercice est surtout l’occasion de mettre en avant un thème central pour elle – comme l’Estonie avec l’économie numérique. Elle a opté pour l’approfondissement de la relation avec les Balkans occidentaux. « Ils ont besoin d’une perspective européenne claire et de connectivité, aussi bien entre eux qu’avec les Etats membres », insiste-t-elle, évoquant des plans d’action dans les transports, l’énergie, le numérique et l’éducation.

La volonté de tisser plus de liens avec cette région face à la menace qu’y font peser les influences russes et turques fait consensus en Europe. Mais les pays de l’Ouest seront attentifs à ce que le dossier ne s’emballe pas avec l’évocation de futures adhésions à l’UE, un débat qu’ils jugent prématuré et malvenu politiquement.

L’Estonie va quant à elle céder la main avec le sentiment du devoir accompli. Cet Etat très europhile mais méconnu a réussi son double pari : se faire un nom en affichant sa modernité et pousser l’Europe à miser davantage sur l’économie numérique , sa spécialité. Sa présidence aura permis de finaliser de nombreux projets d’avenir et attendus des consommateurs, sur les réseaux 5G, la portabilité des contenus ou le « géobloquage » en ligne par exemple.Preuve qu’une « petite » présidence n’empêche pas en soi de grandes avancées.

Chloé LOURENÇO

2 réflexions sur “La Bulgarie aux commandes de l’UE pour 6 mois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s