L’Arménie a un nouveau président

  Jusqu’en 2015, le président de la République d’Arménie était élu au suffrage universel direct. Depuis la réforme constitutionnelle entrée en vigueur la même année, ce sont désormais les députés arméniens qui votent leur président pour un mandat de 7 ans, non renouvelable. Début mars, l’ancien Premier ministre Armen Sarkissian a été élu président du pays – une position essentiellement honorifique.

Résultat de recherche d'images pour "armen sarkissian"

Crédits photo : http://www.europe1.fr

  Il y a trois ans, l’Arménie est devenue une république parlementaire, supprimant de fait le suffrage universel direct à la présidentielle. Mis en oeuvre suite au référendum constitutionnel de 2015, ce nouveau régime implique un allongement du mandat du président de 5 à 7 ans ainsi que son élection par l’Assemblée nationale arménienne. Le pouvoir exécutif réel est désormais entre les mains du Premier ministre, qui obtient également le statut de commandant des armées, autrefois attribué au président de la République arménienne. La fonction de président est par conséquent rendue essentiellement honorifique dans le petit pays du Caucase.

  Début mars, les députés ont élu Armen Sarkissian à la tête du pays avec 90 votes en sa faveur sur 105 (un minimum de 79 votes était nécessaire pour son élection). Ancien Premier ministre et ambassadeur d’Arménie au Royaume-Uni, ce diplomate et homme politique appartient, comme son prédécesseur Serge Sarkissian, au Parti républicain d’Arménie. Les deux hommes partagent le même patronyme mais n’ont toutefois aucun lien de parenté.

  Seul candidat à l’élection, sur proposition de Serge Sarkissian lui-même, l’élection d’Armen Sarkissian n’a surpris personne dans le pays. Il reste désormais à savoir qui occupera le poste de Premier ministre de la République d’Arménie : sur cette question, l’opposition dénonce le projet de Serge Sarkissian d’accéder à la fonction pour pouvoir exercer le plus longtemps possible son influence politique et de jouir du renforcement des pouvoirs conférés au chef du gouvernement arménien depuis 2015. L’investiture d’Armen Sarkissian est, quant à elle, prévue pour le 9 avril prochain.

Virginie CARDOSO

Une réflexion sur “L’Arménie a un nouveau président

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s