La cédille, spécialité française

On l’apprend aux enfants dès le Cours Préparatoire : la cédille, présente dans bien des mots français, fait sonner le « c » et le transforme en « s » dans nos oreilles. Lorsque l’informatique est arrivé, il y a 30 ans, la placer sous les mots était un véritable parcours du combattant. Mais depuis, la technologie a évolué, et les claviers se sont adaptés. Elle ne fait plus figure d’exception. 

 

Mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier ! Certaines personnes -moi par exemple- connaissons bien ce petit « accent » placé sous la lettre « c » et qui fait toute la différence. Et je la connais d’autant mieux qu’on écorche souvent mon nom au point d’en arriver à l’oublier tout à fait.

Mais d’où sort-elle ? Est-elle vraiment une spécificité française, ou peut-on la retrouver dans d’autres langues ? Pourquoi est-elle si difficile à intégrer à notre orthographe ? Explications en images avec Karambolage !

 

Chloé LOURENÇO