Revenez de vos vacances l’esprit léger grâce à l’UE

  Votre voyage ne s’est pas passé comme prévu ? Votre vol a été retardé ou annulé par votre compagnie aérienne ? Grâce à l’Union européenne, vous pourrez bénéficier des droits des passagers du transport aérien et ainsi potentiellement prétendre à une indemnisation en fonction de la difficulté rencontrée.

plane-841441_960_720

  Hélas, les vacances ne se passent pas toujours comme certains le voudraient. Depuis quelques années, les passagers se livrent dans une bataille sans fin avec les compagnies aériennes qui rechignent à les indemniser lorsqu’il y a un retard ou une annulation de vol. Mais alors, à quoi les voyageurs européens peuvent-ils prétendre après de tels imprévus ?

  Les droits des passagers du transport aérien sont applicables lorsque le vol se fait au départ de l’Union européenne, ou que la nationalité de la compagnie aérienne soit de l’UE lorsque le vol se fait en dehors du territoire. Ils concernent également les vols charters et les vols réguliers.

  En cas d’annulation, de retard ou de refus d’embarquement, la compagnie aérienne se doit de fournir un hébergement à l’hôtel, un repas et des rafraîchissements et de donner la possibilité aux voyageurs de passer deux appels téléphoniques ou d’envoyer deux messages.

  Pour les vols retardés d’au moins 5 heures, les passagers aériens peuvent demander le remboursement de leur billet, dans le cas où ils décident finalement de ne plus partir. Pour les retards de moins de 5 heures, les compagnies aériennes doivent fournir un minimum d’assistance (repas, appels téléphoniques etc). Attention toutefois à évaluer la distance devant être parcourue par l’avion, le kilométrage est aussi pris en compte dans la procédure d’indemnisation.

  Si le vol est annulé, la compagnie aérienne doit vous rembourser selon les modalités suivantes : à hauteur de 250 € pour un vol inférieur ou égal à 1 500 km, 400 € entre 1 500 et 3 500 km, enfin 600 € pour un vol supérieur à 3 500 km. Ces compensations ne sont cependant pas applicables si l’annulation a été annoncée aux voyageurs 14 jours avant la date du vol, si elle est due à des circonstances extraordinaires (météo etc) ou si les passagers ont été réacheminés vers

Virginie CARDOSO

https://www.touteleurope.eu/actualite/droits-des-passagers-du-transport-aerien.html