De l’utilité d’une cabine de plage

En été, lorsqu’on se promène sur les plages françaises on remarque souvent comme des petites cabanes posées sur le sable. Elles sont toutes plus ou moins semblables : des planches de bois étroites peintes la plupart du temps en blanc, un toit pointu et seulement une porte pour y rentrer. Mais à quoi servent donc ces petites maisonnettes d’été ? D’où viennent-elles ? La réponse avec Karambolage ! 

Certaines de ces cabines de bain ont même fait la réputation d’un lieu. C’est le cas de la Plage des Dames de l’île de Noirmoutier, en Vendée. Située dans le Bois de la Chaise, le « quartier » le plus riche de l’île, cette plage était réservée aux Dames du monde qui venaient prendre un bain de mer. Mais il était impensable de se dévêtir aux yeux du monde !

L’utilité de ces petites maisons est vite devenue évidente. A tel point que posséder une cabine de bain est maintenant un luxe. Transmises de génération en génération, elles doivent être entretenues dans la plus pure tradition noirmoutraine et font l’objet d’un contrôle fréquent et pointu de la part de la mairie. Si la cabine ne correspond plus aux critères ou si elle est laissée à l’abandon, elle est détruite. Et on ne la remplace pas.

Comme quoi, quelques planches de bois peuvent être presque aussi précieuses qu’un gros diamant !

Chloé LOURENÇO