Le critiques cinéma de VDE: Mamma Mia! Here we go again

L’attendu retour de la comédie musicale aux sons d’Abba!

En 2008, le film musical Mamma Mia faisait fureur dans toutes les salles du monde (il finira sa course au box-office international avec plus de 615 millions de dollars) par sa bande son recentrée sur les plus grands tubes du groupes suédois ABBA, mais également par le casting étoilé qui comptait des icônes du cinéma telles que Meryl Streep (Le Diable s’habille en Prada, La Dame de fer), Pierce Brosnan (James Bond, Le tailleur de Panama) et Amanda Seyfried (Lolita malgré moi, Les Misérables) pour citer quelques noms.

Le grand retour avec un casting tout aussi étoilé

Tout juste 10 ans après la comédie musicale revient tout aussi folle et joyeuse que le premier tome.

L’histoire commence 5 ans après les faits du premier film lorsque Sophie Sheridan (Amanda Seyfried) doit faire face à la perte de sa maman Donna (Meryl Streep) et à une crise de couple avec son mari Sky (Dominic Cooper, Captain America). Le tout mélangé avec la volonté de réaliser le rêve de sa maman et relancer son hôtel.

Ne vous inquiétez pas Donna est bien présente dans le film ! En effet cette suite montre comment une jeune Donna (Lily James, Baby Driver) est arrivée sur l’île grecque et surtout la rencontre avec ceux qui seront les trois pères de sa fille.

Mamma Mia! Here we go again voit donc le retour de pratiquement tous les acteurs principaux du premier film, avec l’ajout des versions jeunes de Donna et compagnie mais également l’arrivée de Cher (Burlesque) dans le rôle de Ruby Sheridan, maman de Donna, ainsi que Andy Garcia (Ocean’s Eleven) donnant vie à Fernando Cienfuegos gérant de l’hôtel et ancienne flamme de Ruby.

Un succès difficile à répéter

Née en 2000 d’une idée de Benny Andersson et Björn Ulvaeus, deux membres du groupe ABBA, Mamma Mia! est tout d’abord une comédie musicale qui a un succès inattendu dans tous les théâtres du monde. C’est par la suite que l’envie d’en faire un film se développe et arrive enfin dans toutes les salles en 2008.

Malgré des critiques mitigées, la comédie est très bien reçue par le public qui accourt en masse dans les salles pour voir le film. Il sera la 5ème film ayant le plus rapporté en 2008.

Le succès financier et la grande demande des fans pousse David Linde d’Universal Studios à déclarer qu’une suite est envisageable. L’équipe de production du premier film ainsi que Benny Andersson et Björn Ulvaeus sont très enthousiastes à cette idée car le nombre de chansons d’ABBA qui pourraient être utilisées est important.

Le 19 mai 2017 « Mamma Mia! Here we go again » est annoncé.

Sans doute le problème des « sequels » est de suivre les pas d’un grand succès : souvent ils sont complètement ratés. Il y avait donc une grande pression sur cette suite.

Contrairement au premier film, celui-ci n’a pas été tourné en Grèce mais en Croatie pour tout ce qui est des scènes en extérieur (pour les scènes en intérieur, comme pour le premier film, des lieux sont construits en studio).

3 chansons du premier film sont reprises dans le deuxième: Mamma Mia!, Dancing Queen et Super Trouper. Celles-ci restent encore aujourd’hui les plus connues du groupe et surtout elles ont eu le rôle d’évoquer le premier tome.

Tout comme le premier film, Mamma Mia! Here we go again a été accueilli un peu froidement par la presse qui continue à critiquer le côté kitsch de l’histoire et l’arrivée de Cher n’a eu comme réaction que celle de critiquer son image. Ceci dit comme pour le premier film le public semble adorer le fait de retrouver les personnages tant aimés et de redécouvrir une bande son toujours actuelle comme le peuvent être les musiques d’ABBA.

L’avis de VDE

Si vous avez aimé Mamma Mia! vous ne pourrez qu’aimer le deuxième film non seulement parce que l’esprit du premier chapitre est retrouvé mais également parce que vous allez être bluffé par le choix des jeunes versions des personnages plus anciens. Lily James par exemple incarne à la perfection la jeune Donna.

L’histoire n’a rien de compliqué mais c’est exactement ce que l’on aime dans ce genre de film, pouvoir s’asseoir dans une salle de cinéma et profiter du spectacle, dans ce cas c’est un peu comme se retrouver dans un théâtre de Broadway.

VDE vous conseille d’aller voir ce film entre ami(e)s et de ne pas avoir peur de chanter et danser sur le rythme des mythiques chansons d’ABBA !

 

Natacha Da Rocha

Une réflexion sur “Le critiques cinéma de VDE: Mamma Mia! Here we go again

Les commentaires sont fermés.