Bons baisers d’Europe : le service public à la découverte de l’Europe

Depuis le 20 octobre dernier, France 2 propose une nouvelle émission dédiée à l’Europe à 17h. Partons à la découverte de cette nouveauté au service de l’Europe.

De 1998 à 2002, l’Union européenne a eu des beaux jours sur le service public avec Union libre, émission présentée à l’époque par Christine Bravo et qui a, entre autres, révélé Nikos Aliagas. Chaque pays européen était mis à l’honneur et étudié afin de montrer la diversité et la similitude européenne. France 2 mise désormais sur un concept similaire avec Bons baisers d’Europe.

Avec à sa tête le légendaire Stéphane Bern, Bons baisers d’Europe propose de traverser le continent européen et d’y révéler tous ses trésors. Dans une ambiance bienveillante et détendue, l’animateur phare de France Télévisions est entouré de 3 chroniqueurs chaque semaine : Énora Malagré, Abdel Alaoui et Julia Molkhou. Chacun d’entre eux parcourt chaque semaine l’Europe en privilégiant une ville qu’ils feront découvrir aux téléspectateurs. Au moins un invité est également présent chaque semaine et donne son avis sur les reportages.

Une émission culturelle

Attention, pas question pour l’émission de parler politique. Absolument pas. On mise sur la culture européenne en s’éloignant des clichés nationaux. Bons baisers d’Europe est prévue comme une émission familiale et bon enfant. Diffusée chaque samedi à 17h, ce créneau a en effet pour cible les familles et les jeunes sur une plage horaire oscillant entre 50 et 60 minutes.

Un voyage à travers l’Europe

À ce jour, 3 émissions ont été diffusées et les villes suivantes présentées : Athènes, Dublin, Bucarest, Helsinki, Sofia, Florence, Charleroi, Barcelone et Vilnius. Le programme s’intéresse davantage aux questions de la vie quotidienne et petites anecdotes sur les villes, régions ou pays européens. Vous saviez que le sirtaki n’avait jamais existé ? Que les Irlandais buvaient près de 500 bières par an et par personne ? Ou encore comment se chauffent nos voisins européens ? Bons baisers d’Europe vous parle ludiquement des petits détails de la diversité européenne. En prime, un petit vote en fin d’émission a lieu pour choisir la destination préférée entre les 3 présentées durant le programme.

Côté audience, la concurrence est rude mais l’émission tient le choc, se plaçant souvent à la 4ème place. L’horaire n’est pas spécialement propice au succès de l’émission. Les téléspectateurs ne se trouvent pas forcément devant leur poste de télévision un samedi après-midi.

Bons baisers d’Europe ne parlent pas politique dans son contenu mais sa programmation n’est-elle pas pour promouvoir l’Europe et inciter les gens à s’y intéresser à 6 mois d’élections européennes à hauts risques ?

Wassila ZOUAG