Le retour de Mary Poppins

Mary Poppins revient dans les salle du monde entier 54 ans après le premier volet avec l’incroyable Julie Andrews.

Le retour d’une icône

Le retour de Mary Poppins est le titre choisi par Disney pour le nouveau volet des aventures de la super nanny par exception. Dans ce film nous retrouvons les enfants du premier tome, Michaël et Jeanne Banks, faisant face aux problèmes de la vie d’adulte. Michaël qui habite toujours la maison de l’allée des Cerisiers, est père de trois enfants mais a perdu sa femme et est sur le point de perdre la maison suite à un crédit qu’il est incapable de solder. C’est dans ce moment de difficultés que Mary Poppins fait son retour.

C’est en septembre 2015, qu’il est révélé que Walt Disney Pictures prépare une suite du film de 1964, qui s’inspire des autres romans de Pamela L. Travers sur les aventures de Mary Poppins.

Le studio choisit Rob Marshall, avec qui il a déjà travaillé pour son précédent film Into the Woods (2014), le scénario est écrit par David Magee.

Avec le retour de Mary Poppins c’est également le retour des longs-métrages mêlant animation et prises de vue réelles. 

Julie Andrews, une succession difficile

Le casting du nouveau tome de Mary Poppins est tout aussi important que le projet en lui même car c’est l’histoire de Disney qui est pratiquement en jeu. Le rôle principal est donné à Emily Blunt (Le diable s’habille en Prada, Sans un bruit) avec à ses côtés Lin-Manuel Miranda (star de Broadway avec le musical Hamilton) qui ont l’objectif très difficile de « faire oublier » Julie Andrews et Dick Van Dyke, stars du premier film culte (Julie Andrews a d’ailleurs gagné un Oscar pour son rôle de Mary Poppins).

Les studios Disney ont invité les deux anciens acteurs du film pour des caméos dans la version moderne de l’histoire. Si Dick Van Dyke est bien présent et reprend d’ailleurs son rôle de Mr. Daws Sr, Julie Andrews qui avait dans un premier temps accepté de faire une petite apparition a enfin décidé de ne pas participer au projet pour ne pas voler la vedette à Emily Blunt. Elle affirme : « Je veux qu’elle conduise le projet […] Ça lui appartient […] C’est la version d’Emily, je ne veux pas qu’elle joue Mary Poppins pendant tout le film, que j’arrive et que les gens pensent ‘oh, mais c’est la vraie Mary Poppins ».

La difficulté de reprendre ce personnage culte a été également soulignée par l’actrice principale même qui a affirmé dans une interview du Parisien qu’elle était « …un peu nerveuse, parce que Julie Andrews, tout comme Mary Poppins, est une icône : il était hors de question de la copier, il fallait que je parvienne à créer ma propre version […] J’ai choisi de ne pas revoir le film tant que le tournage n’était pas terminé : je ne voulais pas être influencée par la composition de Julie Andrews. »

L’avis de VDE

Tout le monde avait « peur » de cette nouvelle version de Mary Poppins car le premier film est tellement parfait que ce soit sur le point de vue du jeu d’acteur, de la musique et du scénario que faire mieux ou du moins l’égaler semblait une vraie mission impossible.

Le résultat cependant n’est pas mauvais ! Les fans de l’ancien film retrouvent l’univers magique de Mary Poppins avec des touches de modernité qui ne sont pas négligeables. L’histoire elle-même reprend le premier film que ce soit du point de vue de la narration que de la musique. Les sons sont retrouvés et adaptés à nos jours pour rapprocher les nouvelles générations à ce genre de film.

Durant tout le film le spectateur va être assis sur son fauteuil et complètement plongé dans ce monde mi-réel, mi-animé qui vous fera rêver et sourire tout comme l’a fait jadis le premier tome de l’histoire.

Natacha Da Rocha & Chloé Lourenço