Coulée verte en Europe : qui sont les électeurs ?

Hier soir, la liste de Yannick Jadot a remporté un franc succès, ce qui a permis à la liste Europe Ecologie les Verts de monter sur la troisième place du podium électoral. Au lendemain d’une telle victoire, beaucoup en Europe se demandent qui sont les électeurs de Yannick Jadot, ceux que les sondeurs n’avaient pas vus venir.

Il faut dire que parmi l’ensemble des électeurs, 27 % se sont décidés il y a quelques jours et 11 % ont attendu le jour de l’élection, dimanche 26 mai. À l’inverse, 12 % avaient fait leur choix il y a deux ou trois semaines, 18 % il y a plus d’un mois et 32 % ont toujours su pour qui ils allaient voter, selon Harris interactive.

Mais parmi ceux qui ont voté EELV, 40 % des électeurs ont attendu les derniers jours et 15 % ce dimanche. À l’inverse, 48 % des électeurs RN et 40 % de ceux de LREM ont toujours su pour qui ils allaient voter

L’écologie au coeur de la campagne

Si la campagne des européennes en France a été marquée par le duel entretenu entre le RN et LaREM, les débats sur l’immigration et sur l’avenir de l’UE, les questions environnementales ont émergé dans les dernières semaines avant le vote. Dans un contexte marqué par les enjeux du réchauffement climatique et le récent rapport international sur l’effondrement de la biodiversité, sans oublier les débats autour de la taxe carbone nés du mouvement des Gilets jaunes, l’écologie s’est même invitée au coeur de la campagne.

Toujours d’après le sondage Harris Interactive-Epoka réalisé pour LCI, le réchauffement climatique, la transition écologique, l’environnement et le développement durable sont des thèmes qui arrivent même devant l’immigration et derrière le pouvoir d’achat. Preuve s’il en est qu’une prise de conscience écolo est née chez les Français.

Les écolo français sont avant tout jeunes

La liste EELV obtient de loin ses meilleurs scores chez les 25-34 ans (28 %) et les 18-24 ans (25 %) et ses plus mauvais chez les 60-69 ans (9 %) et les 70 ans et plus (5 %), selon une enquête Ipsos réalisée avant le vote. La tendance est la même, mais avec des écarts nettement moins importants, selon un sondage OpinionWay réalisé dimanche: 15% pour EELV chez les 18-34 ans contre 9% chez les 65 ans et plus.

Des votants qui ont fait plus d’étude que ceux du RN

Le vote écologiste varie peu selon le revenu, mais considérablement selon le niveau d’études. EELV fait 20 % chez les titulaires d’un diplôme « bac + 3 ans » contre 6 % chez les électeurs sans le bac. Dans le sens opposé, le vote RN va de 33 % pour un niveau inférieur au bac à 12 % pour les bac +3. Peu de différences en revanche selon le diplôme pour le vote LREM.

Chloé LOURENÇO

Sondage Harris Interactive Epoka/TF1, LCI, RTL, Le Figaro réalisé dimanche auprès d’un échantillon de 5.465 inscrits sur les listes électorales (méthode des quotas)

Une réflexion sur “Coulée verte en Europe : qui sont les électeurs ?

Les commentaires sont fermés.