[OPINION] La France, l’Europe et les jours fériés : pas si laïc

Hier, et vous ne le saviez peut-être pas, c’était l’Ascension. Un jour férié en France, comme beaucoup de fêtes chrétiennes. Un pays laïc, vous avez dit ?

La France est un des pays du monde à avoir le plus de jours fériés : 11 par an. Et sur ces 11 jours fériés, 6 découlent de fêtes chrétiennes : les lundis de Pâques et de Pentecôte, le jeudi de l’Ascension, l’Assomption, la Toussaint et enfin Noël.  

Dans un pays qui se revendique laïc, c’est-à-dire où aucune religion n’interfère dans les affaires de l’État, on peut constater que ce n’est pas tout à fait vrai. L’héritage chrétien reste bien ancré dans la culture et le paysage français.

Pourtant, les Français ne s’en rendent pas tout à fait compte : seul le fait que le jour est férié compte. Du pur français (et je m’inclus dedans !). Posez la question à votre voisin, il y a une chance sur deux qu’il ne sache pas à quoi correspond le jour férié. Ne pas travailler intéresse plus. Cela permet de partir en week-end prolongé. Je le conçois parfaitement.

Mais pourquoi, depuis 1905 et la loi sur la séparation de l’Église et de l’État, n’a-t-on pas assisté à un refondement du calendrier pour correspondre davantage à la diversité de la France ? J’entends déjà les défenseurs de l’identité judéo-chrétienne de la France. Cela ne veut rien dire. Il y a 2000 ans, la France n’était ni juive ni chrétienne. Cela est arrivé après. Et cela va continuer d’évoluer, n’en déplaise à certains. Cela s’appelle la vie, l’Histoire. D’autant plus, qu’une grande partie des Français ne pratiquent plus le christiannisme.

Alors, pourquoi ne pas rendre le calendrier laïc et supprimer toutes les fêtes liées à quelconque religion ? Les ajouter toutes n’est pas évidemment pas possible, au vu de leur nombre et de l’incertitude des dates. Mais des solutions existent.

Chez nos voisins européens, la situation est plus ou moins la même qu’en France. L’Europe se veut tout aussi laïque et tolérante envers toutes les confessions mais ne l’applique pas pour tout.

Cet article n’a aucunement pour objectif de révolutionner le système français ou de dénigrer les fêtes religieuses chrétiennes. Au contraire, le but est d’ouvrir les esprits à toutes les religions : juive, musulmane, sikh, bouddhistes, hindoue, etc…

Car soyons honnêtes, nous ne connaissons pas la religion des autres…

Wassila ZOUAG