Qui est David Sassoli, le nouveau président du Parlement européen ?

Élu surprise par le nouveau Parlement européen lors de sa première session plénière début juillet, l’Italien David Sassoli succède à son compatriote Antonio Tajani. Élu avec 354 voix, David Sassoli a obtenu la majorité absolue de ses collègues mercredi 3 juillet 2019. Il a ainsi débuté son 1er mandat de 2 ans et demi (renouvelables).

Ancien journaliste, David Maria Sassoli est né le 30 mai 1956 à Florence où il obtient un diplôme de sciences politiques. Il est surtout connu en Italie pour avoir présenté les journaux télévisés de la Rai pendant plus de 20 ans.

Il fait partie des socio-démocrates italiens. Anti-Salvini et pro-européen, il est député européen depuis 2009 sous les couleurs S&D (Alliances des socialistes et démocrates européens, équivalent de la gauche). Son mandat de député européen est son unique expérience politique. Malgré cela, il restait assez peu connu dans le monde politique européen jusqu’à la veille de son élection. Son nom ne figurait même pas parmi la liste des candidats pressentis au poste de la présidence. Il était vice-président sous la présidence de Martin Schulz et est considéré comme un « facilitateur » pour les rapports du Parlement. Un atout sans doute.

Une élection à messages

Non seulement les eurodéputés n’ont pas voté pour les personnes proposées par le Conseil européen mais en plus les pro-Européens ont réussi à s’unir et à voter pour un fervent défenseur de l’Union. Un pied de nez à Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur et chef de la Lega ? Ce dernier n’a pas vraiment apprécié l’élection de son compatriote et rival de gauche.

Les nouveaux Parlementaires ont alors démontré qu’ils ne comptaient pas se laisser faire par les chefs d’État et de gouvernement et qu’ils pouvaient très bien contrer les anti-Européens.

Un mandat de challenges

David Sassoli a du pain sur la planche. Il doit composer avec un Parlement européen avec une grosse part d’eurosceptiques et d’extrême-droite dans l’hémicycle.

Première étape de son mandat : faire valider les propositions de nominations aux hauts postes de l’UE. Même si tout le monde s’agite à Bruxelles, à faire comme si tout était fait, il ne faut pas oublier que le vote du Parlement et sa validation sont indispensables.

Deuxième étape : redorer l’image de l’UE et régler les principaux problèmes. En vue, le Brexit. Le soap-opera devrait, théoriquement, s’arrêter au 31 octobre avec l’accord ou un no-deal.

Les 5 prochaines années risquent d’être longues et tendues pour David Sassoli. Va-t-on voir l’alliance de la droite et de l’extrême-droite ou alors un travail conjoint de la droite, du centre et de la gauche ? Ou ce sera chacun pour soi.

M. Sassoli aura-t-il les épaules ?

Wassila ZOUAG

Une réflexion sur “Qui est David Sassoli, le nouveau président du Parlement européen ?

Les commentaires sont fermés.