A quoi va ressembler la future Commission européenne ?

Mardi 16 juillet 2019, la candidature de l’Allemande Ursula von der Leyen a été validée in extremis au poste de présidente de la Commission européenne. La nouvelle Commission prendra donc bien ses fonctions au 1er novembre 2019. A quoi ressemblera-t-elle ?

Depuis 2014 et la dernière Commission, beaucoup de pays membres sont passés du côté populiste. Cela implique que ces gouvernements populistes et anti-européens vont envoyer un des leurs à la Commission… Des eurosceptiqes siégeront en nombre dans l’exécutif européen.

Certains pays ont d’ores et déjà fait savoir le nom du prochain commissaire de leur État : Danemark (Margrethe Vestager), Espagne (Josep Borrell comme Haut représentant aux affaires étrangères et à la politique de sécurité), Autriche (Johannes Hahn) ou encore les Pays-Bas (Frans Timmermans). 16 pays (nous ne comptons plus le Royaume-Uni) n’ont pas encore décidé et sont toujours en négociations.

Il a été sous-entendu que les négociations avaient été âpres lors du Conseil européen extraordinaire du 1er juillet durant lequel le nom d’Ursula von der Leyen était ressorti. En effet, les « petits » pays ont signifié qu’ils donneraient leur accord si des portefeuilles importants au sein de la prochaine Commission leur étaient attribués. Quelques noms sont avancés mais le but des leaders est d’avoir le plus grand portefeuille possible.

La bataille est donc déclarée

Qui aura la Concurrence ? L’Économie ? L’Agriculture ? L’Environnement ? Ces domaines sont considérés comme les plus importants et donc les plus désirés.

Bien que les Commissaires ne soient pas supposés représenter leur pays d’origine mais l’intérêt européen, la nomination à un gros portefeuille fait toujours du bien à l’égo des gouvernements nationaux.

De nouveaux portefeuilles vont-ils apparaître ? Toutes ces questions vont faire l’objet de débats et de discussions lors des prochaines semaines. La rentrée nous permettra sans doute d’y voir plus clair !

Actuelle et future Commissions : les changements connus à ce jour

CI-dessous un récapitulatif comparatif de l’actuelle et de la prochaine commissions. Dans la colonne de droite, les cases blanches indiquent qu’aucune information ni sur le candidat ni sur le portefeuille n’a encore été communiquée. Des États ont déjà désigné leur candidat qui devront être approuvés dans les prochains mois. Les chaises musicales ne font que commencer.

Commission 2014-2019Commission 2019-2024
Allemagne Günther OETTINGER
Budget et ressources humaines
Ursula von der LEYEN élue
Présidente
AutricheJohannes HAHN
Politique de voisinage/élargissement
Johannes HAHN désigné

pas de portefeuille encore envisagé
BelgiqueMarianne THYSSEN
Emploi et Affaires sociales
BulgarieMariya GABRIEL
Economie digitale et société
ChypreChristos STYLIANIDES
Aide humanitaire et gestion de crises
CroatieNeven MIMICA
Coopération et développement
DanemarkMargrethe VESTAGER
Concurrence
Margrethe VESTAGER désignée

Portefeuille encore inconnu
EspagneMiguel ARIA CAÑETE
Action climatique et énergie
Josep BORRELL désigné

Haut Représentant Affaires étrangères
EstonieAndrus ANSIP
Marché unique digital
Kadri SIMSON Proposée

Souhaits : sécurité ou éducation
FinlandeJyrki KATAINEN
Vice-président, Emploi et croissance
Jutta URPILAINEN désignée

Souhaits : sécurité, éducation ou développement
FrancePierre MOSCOVICI
Economie et Finances
GrèceDimitris AVRAMOPOULOS
Migrations, Affaires intérieures
HongrieTibor NAVRACSICS
Education, jeunesse, culture et sport
Laszlo TROCSANYI désigné

Souhait : politique de voisinage
IrlandePhil HOGAN
Agricluture
Phil HOGAN pressenti
ItalieFéderica MOGHERINI
Haute Représentante Affaires étrangères
Souhaits : industrie, agriculture, concurrence
LettonieValdis DOMBROVSKIS
Dialogue social
LituanieVytenis ADRIUKAITIS
Santé et sécurité alimentaire
Luxembourg
Jean-Claude JUNCKER
Président
Nicolas SCHMIT désigné
MalteKarmenu VELLA
Environnement Affaires maritimies et pêche
Pays-BasFrans TIMMERMANS
Régulations et relation sentre institutions
Frans TIMMERMANS désigné
PologneElzbieta BIENKOWSKA
Marché intérieur, industrie
Souhaits : énergie, compétitivité ou agriculture
PortugalCarlos MOEDAS
Recherche, innovation et science
Pedro MARQUES désigné

Souhait : cohésion
République tchèqueVera JOUROVA
Justice et Consommation
RoumanieCorina CRETU
Politique régionale
Royaume-UniJulian KING
Sécurité de l’UNion
Sortie prévue le 31 octobre 2019
SlovaquieMaros SEFCOVIC
Energie
Maros SEFCOVIC désigné

Souhait : économie
Slovénie Violeta BULC
Transports
Souhait : élargissement
SuèdeCecilia MALMSTROM
Commerce

11 pays sur 27 ont donc déjà nommé leur Commissaire européen. Seuls 2 sont sûrs de leur domaine (présidence et haut représentant). La plupart des pays ont fait connaître leurs ambitions, qui sont globalement les mêmes. Qui gagnera ? Qui devra se résoudre à prendre des portefeuilles moins reconnus, mais tout aussi importants dans la vie des citoyens européens ?

Les mois de septembre et octobre risquent d’être plein de rebondissements. A suivre sur Voix d’Europe à la rentrée !

Wassila ZOUAG

Une réflexion sur “A quoi va ressembler la future Commission européenne ?

Les commentaires sont fermés.