Donald Trump gagne la bataille des taxes contre l’UE

L’Organisation mondiale du Commerce (OMC) a autorisé les Etats-Unis à taxer les importations européennes, ce dont s’est bien félicité le Président américain…

Coup de tonnerre pour l’UE lundi 2 octobre 2019 après la décision de l’OMC d’autoriser les Etats-Unis à imposer des taxes douanières aux produits que le géant américain envoient aux pays européens. L’organisation a validé la requête des Etats-Unis de pouvoir taxer ses importations.

A hauteur de près de 7,5 milliards de dollars, c’est en effet une « grande victoire » comme l’a dit gaiement Trump. Une victoire plutôt symbolique, quand on sait que le total des exportations de l’UE vers les Etats-Unis s’élèvent à près de 500 milliards de dollars.

A partir de la mi-octobre, environ 150 produits seront soumis aux taxes américaines.

Rétorsion pour avoir favorisé Airbus

L’OMC est-elle pro-Trump ? Pas vraiment. L’organisation a simplement statué que les pays européens avaient favorisé commercialement Airbus, entreprise européenne, en lui accordant des subventions. Afin de rééquilibrer la balance, l’OMC a accordé les taxes aux USA.

Néanmoins, il est important de noter que Boeing, concurrent principal d’Airbus, est sous le coup d’une enquête de l’OMC pour suspicion de subventions illégales.

Un avantage pour les citoyens américains ?

L’administration Trump a peut-être réussi un joli coup de communication mais cette victoire va-t-elle profiter au peuple américain ?

Les économistes sont plutôt négatifs. Les entraves au commerce dans un monde libéral et globalisé n’ont jamais favorisé les pays échangeurs. Et la somme, bien qu’en milliards, ne représente qu’une infime part des échanges totaux.

Donald Trump a sans doute gagné la bataille mais la guerre. Les Américains encore moins.

Wassila ZOUAG