[Elections] La Roumanie choisit l’Europe

Avec plus de 63% des voix recueillies, Klaus Iohannis, président sortant et pro-européen, remporte les élections roumaine devant l’ex-première ministre de gauche Viorica Dancila. Ce résultat confirme l’attachement du peuple à l’Europe.

Dimanche 24 novembre les Roumains ont été appelés à voter pour le deuxième tour de leurs élections présidentielle. Sans surprise particulière c’est le président, Klaus Iohannis, sortant qui remporte les élections.

Iohannis, libéral et pro-européen, a infligé une cuisante défaite à ses opposants de gauche et notamment à l’ex-première ministre Viorica Dancila (Parti Social Démocrate) et obtient 63 % des voix. contre 37 % à son adversaire. Jamais la gauche n’avait enregistré un score aussi bas depuis la chute du régime communiste il y a trente ans. Ce résultat est sûrement le fruit des scandales de corruption qui ont récemment éclaboussé les dirigeants du PSD, argument que Iohannis a utilisé lors de sa compagne en promettant aux électeur de lutter contre la corruption et défendre l’État de droit.

Ces prérogative du président roumain lui ont permis de jouer un rôle déterminant dans le domaine des Affaires étrangères et d’émettre un avis sur la nomination des hauts magistrats du parquet et des ministres qui a permis une vrai bataille contre l’important taux de corruption du pays et renforcé l’électorat. Ces actions ont également été louée par la Commission européenne.

Klaus Iohannis repart donc pour 5 nouvelles années de présidence ou son peuple attend de lui la même véhémence dans la lutte contre la corruption ainsi que un renforcement de la position du pays au sein de l’Union européenne.

Natacha Da Rocha