Merci, M. le Président Juncker

Hier, dimanche 1er décembre, la Commission d’Ursula von der Leyen a officiellement pris ses fonctions. Jean-Claude Juncker a laissé les clés de ce qui a été sa maison pendant 5 longues et riches années ponctuées d’avancements et de reculs européens. L’équipe de Voix d’Europe, qui s’est mise à l’Europe durant son mandat, lui rend hommage avec cette lettre ouverte.

Merci pour ces 5 années de combat

Diriger la Commission européenne n’aura sans doute pas été toujours de tout repos, mais vous avez su mener à bien la mission qui vous avait été confiée en 2014.


Merci pour votre franchise

Vous avez toujours mis un point d’honneur à dire ce que vous pensiez quand vous le pensiez. Certains députés s’en souviennent encore !

Merci pour votre ardeur
Merci pour votre humour


Merci pour les accueils de dirigeants parfois farfelus

Grâce à vous, la Commission européenne a eu, pendant les 5 ans de votre mandat, un visage moins austère et plus jovial. Cela a certainement contribué à la rendre plus sympathique auprès des Européens.


Merci d’avoir inspiré tant de « memes » qui nous ont bien fait rire

Merci pour vos coups de gueule au Parlement lorsque la plupart des députés étaient absents

Grâce à cela, de nombreuses personnes ont probablement réalisé qu’être député européen nécessite un engagement de tous les instants, même au coeur de l’été, même quand le texte à voter ne semble pas palpitant.


Merci d’avoir signalé qu’il y en avait assez du Brexit

Bon, de ce côté-là, on est plutôt dans le flou, et on ne sait pas encore très bien ce qu’il va advenir du Royaume-Uni en dehors de l’Europe, mais au moins, vous avez su mettre les pieds dans le plat !


Merci d’avoir choisi de ne plus parler anglais après le vote sur le Brexit

Peut-être que grâce à cela, les Français ont réalisé que leur langue est une des langues de travail de votre Commission, et qu’elle était importante pour l’Union européenne toute entière. L’anglais n’est pas la seule langue en Europe !


Merci d’avoir défendu l’Europe
Merci d’avoir dit que l’Europe n’est pas parfaite

Croire en l’Europe, c’est aussi savoir qu’elle est imparfaite, et qu’elle doit s’améliorer sur certains points. Europhile, oui, mais pas Eurobéat !


Merci de nous avoir fait aimer l’Europe

Nous avons commencé nos études avec vous; avec votre départ, c’est une autre page de notre aventure européenne qui se tourne.


Merci d’en avoir fini avec les frais d’itinérance

Il n’y aura pas de mots suffisants pour vous remercier ! Il n’y aura jamais suffisamment de remerciements possible pour la fin des frais d’itinérance. Nous étions déjà libres de voyager où nous voulions en Europe grâce à l’Espace Schengen. Maintenant nous sommes libres de téléphoner en Europe quand nous le souhaitons. Alors merci ! Mille fois merci !

Merci M. le Président !

L’équipe de Voix d’Europe