[Carnet de voyage] Caminha

Située au point le plus septentrional du littoral portugais, Caminha est une petite ville pas loin de la frontière avec l’Espagne. Cette proximité permet à un grand nombre d’ibériques de venir passer leur week-end dans la ville.

Caminha, ville frontalière

Caminha est une municipalité du district de Viana do Castelo située dans le nord du Portugal. La ville compte 16 684 habitants et est aujourd’hui un petit port de pêche et un centre artisanal spécialisé dans la dinanderie.

Chafariz

Sa position stratégique et son côté fortifié ont permis à la ville de défendre pendant très longtemps la frontière nord du Portugal contre les ambitions galiciennes. Ces confrontations entre les deux pays ont été souvent très violentes. Aujourd’hui les relations sont amicales et proches, un ferry-boat relie la côte portugaise à la côte espagnole. Cet échange permet le développement du tourisme pour les deux pays, nombreux espagnols visitent Caminha les mercredi pour la « feira » (marché) hebdomadaire et nombreux caminhenses vont en Espagne le week-end pour profiter des nombreux bars, restaurants, discothèques pas forcement présents dans la petite ville portugaise.

Un patrimoine culturel enviable

Le riche patrimoine historique, religieux, médiéval de la ville est bien conservé. Dans tous les coins de Caminha nous pouvons retrouver l’histoire du pays : ses ruelles étroites, ses lieux romantiques, ses églises, ses chapelles et ses cruzeiros. Sans oublier les maisons d’époque et les innombrables monuments, témoignage d’un passé prospère qui séduisent toujours les visiteurs.

Torre do Relógio

Caminha est habitée depuis la préhistoire. Aujourd’hui, la ville fait de la pêche son principal moyen de revenu. En plus du tourisme frontalier, la mer a effectivement toujours été au centre de l’histoire de cette ville. Récemment la rénovation du petit port a permis aux pêcheurs caminhenses d’améliorer leurs conditions de travail depuis de très nombreuses années dégradées.

Les murailles, les églises et le fort da Insua

La ville de Caminha encore aujourd’hui s’érige autour de ses murailles, les plus anciennes datent du 13ème siècle, sous le règne de D. Afonso III. Au XIVe siècle, D. João I fit construire une seconde ligne de mur. Mais c’est au XVIIe siècle, à la suite des guerres de la Restauration, que sont construits les remparts et les tours de la forteresse. Les murs qui subsistent encore sur quelques dizaines de mètres sont en partie médiévaux et du XVIIIe siècle.

Erigée afin de contrôler l’embouchure du fleuve et la route en amont, des contingents ennemis, cette forteresse fait partie intégrante de la ligne défensive, placée sur les rives du fleuve Minho et le long de la côte atlantique.

Muralhas

Au milieu de l’estuaire, sur une petite île, perdurent les ruines du Fort da Ínsua, édifié au XVe siècle pour défendre l’entrée du port. Dans les murs, il y a une petite chapelle qui dispose de la teigne du temple roman primitive. Sur les terrasses, vous pouvez voir quelques pièces d’artillerie d’airain sur chariots de fer. Le fort est l’une des destination touristique autour de Caminha, bien que celui-ci soit inhabité, l’îlot est joignable uniquement en bateau à l’exception des moments de marée basse l’été lorsque les touristes peuvent envisager de traverser le Rio pour arriver sur l’île.

Fort da Insua

La Igreja da Matriz est considérée monument national et est le symbole de la foi. Elle a probablement été construite en deux phases : la première en 1428, et la seconde en 1488, sa construction a pris une soixantaine d’années et a été achevée sous le règne de D. João I.

Igreja da Matriz

L’église de la Miséricorde est l’un des monuments les plus en vue dans le centre historique de Caminha, elle fut construite au 16ème siècle. Au XVIIIe siècle, l’intérieur a été décoré avec des sculptures dorées de style baroque et rococo. Sur l’un des autels se trouve la statue de Sainte Rita de Cassia.

Igreja da Misericordia

Le confinement nous empêche de sortir de chez nous, ceci dit celui-ci ne nous empêchera pas de préparer nos prochaines vacances ! Si vous voulez visiter une partie du Portugal moins connue mais tout aussi accueillante et magnifique, vous pouvez commencer par Caminha…

Natacha Da Rocha