Carnet de voyage: Saint Jean Cap Ferrat

Vous avez peut-être regardé la nouvelle série de TF1 « Grand Hotel » mais connaissez-vous la ville de la côte d’azur qui offre le décors de cette nouvelle fiction? VDE vous fait découvrir Saint Jean Cap Ferrat.

Saint Jean Cap Ferrat: synonyme de tourisme et luxe

Saint Jean Cap Ferrat est une presqu’île de la Cote d’Azur située entre Nice et Monaco, ses habitants sont appelés les Saint Jeannois. Saint Jean Cap Ferrat est connue mondialement pour son côté luxueux, en effet sur son territoire on peut compter plus de 500 villas, toutes très luxueuses, noyées sous les fleurs, les palmiers, les pins d’Alep, les oliviers. Parmis ces villas on compte la villa Ephrussi-Rothschild donnée à l’Institut de France en 1934 voulue par la baronne  Béatrice Ephrussi de Rothschild.

Au départ, Saint-Jean-Cap-Ferrat n’abritait que quelques petites maisons de pêcheurs et d’agriculteurs groupées autour de l’église et du port sous le nom du hameau Saint-Jean et faisait partie de la commune de Villefranche-sur-Mer. Elle est devenue un haut lieu de villégiature dès la fin du 19ème siècle lorsque la Compagnie Générale des Eaux crée au milieu d’un parc arboré, un lac artificiel de 20 000m³ qu’alimente la Vésubie, agrémenté d’un îlot et d’une cascade. En 1904, Saint Jean se sépare de Villefranche-sur-Mer et devient une commune à part entière.

Une des vues depuis le sentier de la Pointe Saint-Hospice

Le tourisme se développe alors de plus en plus dans la commune grâce à son climat hivernal doux qui attire de nombreuses famille étrangères comme les Anglais ou les Russes qui seront à la base de la réputation de la ville. C’est avec l’arrivée du Roi Léopold II et de l’aristocratie belge que les premiers domaines sont construits parmi lesquels certains hôtels encore aujourd’hui existant comme l’Hôtel Le Panorama Palace (aujourd’hui Hôtel Royal Riviera) bâti en 1904 à l’entrée de la presqu’île, en 1908 est construit sur la point du Cap Ferrat le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat qui avait pour mission d’accueillir une clientèle cosmopolite fortunée.

C’est dans les années ’50 que la presqu’île devient un lieu privilégié du tourisme estival et c’est à cette période là également que des célébrités arrivées du monde entier rendent les plages de la presqu’île des stations balnéaires à la mode. Parmi les célébrités nous pouvons citer  Edith Piaf, Charlie Chaplin, Elisabeth Taylor et Richard Burton, Jean-Paul Belmondo, Roger Moore, Tony Curtis mais également des personnalités politiques telles que le Général de Gaulle, Valéry Giscard d’Estaing, Raymond Barre, Winston Churchill, Georges Bush, Bill Clinton ou encore Boris Eltsine.

De nos jours Saint Jean Cap Ferrat est toujours un lieu culte du tourisme estival, les sentiers et promenades qui permettent de découvrir le magnifique paysage attirent tous les ans les nombreuses personnalités posent leur yacht au large des côtes de la presqu’île et les touristes étrangers continuent de bâtir leurs villas sur le territoire ce qui rend Saint Jean Cap Ferrat ville hétéroclite.

Natacha Da Rocha