Les italiens reconfinés

Un an après le début du confinement, les italiens retrouvent un confinement dur dans plus de la moitié du pays.

Après seulement quelques semaines de la relaxation des mesures sanitaires avec l’ouverture de bars et restaurants, l’Italie a retrouvé depuis le 15 mars un nouveau confinement dur, du moins les régions classées « rouges ».
Le 1er février dernier les italiens retrouvaient un semblant de normalité avec la réouverture des restaurants, bar et musées malgré un couvre-feu toujours en vigueur entre 22h et 5h du matin.

Lundi tout bascule lorsque le pays retrouve le confinement “Le fait nouveau c’est les variants, l’anglais en particulier qui est désormais prévalent dans notre pays. Dans la dernière étude de l’Institut supérieur de la santé, il représentait 54% des cas, mais nous nous attendons maintenant à un chiffre bien plus élevé” a expliqué le ministre de la santé Roberto Speranza. Dans les 12 régions « rouges » tous les commerces non essentiels sont à nouveau fermés, les bars et les restaurants ne fonctionnent plus qu’avec des plats à emporter, Les habitants ne sont autorisés à sortir que pour le travail, pour des raisons de santé ou en cas de nécessité avérée. Les écoles sont également fermées, et huit élèves sur dix dans le pays retournent à l’enseignement à distance. Dans les regions « oranges » les mesures sont moins strictes, les magasins et les écoles de ces régions peuvent ouvrir, mais les bars et les restaurants ne proposent toujours que des plats à emporter. Seul région épargnée la Sardaigne qui est zone blanche et donc n’a aucune restriction appliquée.

Ces nouvelles restrictions resteront en vigueur au moins jusqu’au 6 avril, les vacances de Pâques seront donc confinés cette année aussi.

Natacha Da Rocha