Trump va revenir sur les réseaux sociaux avec sa propre plateforme

Après avoir été banni de plusieurs réseaux sociaux à quelques jours des élections de janvier, Donald Trump annonce son retour en ligne d’ici trois mois et de la création de sa propre plateforme.

Le 6 janvier dernier, le Capitole à Washington subissait une attaque par des partisans de Donald Trump, cette situation a poussé nombreux réseaux sociaux à fermer les différents profils de l’alors président des Etats-Unis. Depuis pour communiquer Trump est réduit à envoyer des mails avec l’en-tête du « Bureau de Donald J. Trump ».

Jason Miller, l’un des porte-parole de Trump, a annoncé lors de l’émission « MediaBuzz » de Fox News que l’ancien président américain prévoit de lancer sa propre plate-forme d’ici à deux ou trois mois et que cela va « complètement redéfinir » l’univers des réseaux sociaux. Miller n’a pas donné de détails sur la plateforme en elle-même mais a précisé que « Ce n’est pas une société seulement qui a approché le président, il y a de nombreuses sociétés » et « cette nouvelle plate-forme sera quelque chose de gros ; tout le monde le veut, il va apporter des millions et des millions, des dizaines de millions d’abonnés à cette nouvelle plate-forme».

La première plateforme a supprimer le compte Donald Trump fut Twitter, principal outil de communication du président, qui comptais alors 88 millions d’abonnés. Après la victoire de Joe Biden le 20 janvier, Trump a aussi été banni de manière temporaire ou définitive par la plupart des autres grands réseaux sociaux ou plateformes internet, dont Facebook, Instagram, YouTube ou encore Snapchat.

Natacha Da Rocha