Présidence slovène de l’UE : qui sont ses dirigeants ?

J-10 avant la présidence slovène du Conseil de l’Union européenne ! Le petit succèdera au Portugal dès le 1er juillet. Les dirigeants slovènes prendront la tête de l’UE mais qui sont-ils ? Focus sur les 4 personnes qui seront le plus impliquées dans la présidence.

  • Le Président de la République
Illustration.

Borut Pahor est l’actuel président de la République slovène depuis 2012. Réélu en 2017, il avait été auparavant député national (dont président de l’Assemblée slovène) puis député européen et enfin président du Gouvernement (équivalent de Premier ministre).

Pro-européen, il entretient de bonnes relations avec les autres États membres

  • Le Président du Gouvernement
Illustration.

Janez Jansa est l’actuel chef du Gouvernement slovène, depuis 2020. Bien que la fonction ne soit officiellement que en 3ème position hiérarchique, il est en réalité la personnalité politique la plus importante du pays.

Déjà Premier ministre entre 2004 et 2008 puis 2012 et 2013, il est un habitué de la politique slovène.

Il a été également condamné pour corruption et a purgé sa peine. Sa condamnation a finalement été annulé et a finalement pu revenir en politique en 2020.

  • Le ministre des Affaires étrangères
Novinarska konferenca MInister za zunanje zadeve 9.september 2020.jpg

Anže Logar est le ministre des Affaires étrangères slovène depuis mars 2020. Anciennement député national, il a été Porte-parole de la précédente présidence slovène en 2008. Il connaît donc bien le système de la présidence et ses enjeux.

  • Le ministre des Affaires européennes

Gašper Dovžan est le ministre chargé des Affaires européennes et sera donc celui qui sera en première ligne pendant les six mois de la présidence.

Avocat de profession, il rejoint finalement le ministère des Affaires étrangères slovèneène en 2000 en tant que conseiller juridique et travaille notamment beaucoup en Europe. Il fait partie des personnes qui travaillaient à l’élaboration d’un constitution européenne au début des années 2000. Il était aussi impliqué dans la première présidence slovène en 2008.

Même s’il n’était pas devant les projecteurs, il a toujours été présent dans l’ombre, à conseiller les Premiers ministres et membres du Gouvernement slovène avant de devenir ministre l’année dernière.

La présidence slovène commence le 1er juillet et il ne fait nul doute que les priorités seront la sortie de la crise sanitaire liée au covid-19 et la relance économique.

Wassila ZOUAG