Budget 2022 de l’Union européenne

L’année 2021 arrive à son terme. Une deuxième année de Covid-19 qui a encore chamboulé tous les programmes de l’Union européenne, notamment financièrement. Quelle sera la répartition pour l’année qui arrive ? Découvrez notre graphique ci-dessous.

Avec un budget de près de 170 milliards d’euros pour 2022, l’Union européenne semble mise sur l’écologie et sa propre résilience. L’expérience du covid et de la crise sanitaire a montré que les États membres n’étaient pas prêts ni synchrones dans le domaine de la santé. Ainsi, le budget alloué à la Cohésion et la résilience s’élèvera à 56 milliards d’euros tandis que l’environnement et les ressources naturelles sont la priorité de l’UE avec la plus grosse part du budget : 56,2 milliards d’euros.

Le numérique, l’une des priorités de la France lors sa présidence du Conseil de l’UE, arrive en 3ème position avec le marché unique et l’innovation avec un budget de 21,8 milliards d’euros. Les États du sud de l’Europe sont les mauvais élèves en matière numérique et un gros travail est à fournir pour une Europe plus digitale.

Les investissements dans le voisinage de l’UE tombent à « seulement » 17,2 milliards d’euros. Cela montre que l’UE ne compte pas vraiment miser sur une importante influence diplomatique. A 27, toujours difficile de se mettre d’accord sur une stratégie internationale. L’administration publique de l’UE (fonctionnaires, services extérieurs à l’étranger, budget des institutions…) plafonne à 10,6 milliards d’euros. Avec toute la masse que représente l’Europe, on peut noter que ce budget est raisonnable.

Arrivent en dernières positions, migrations/frontières (3,1 milliards), les instruments spéciaux (2,8 milliards d’euros) qui sont la réserve budgétaire en cas d’imprévus, et la sécurité et défense (1,8 milliard d’euros). Finalement, les domaines dont les journaux parlent le plus (migrants et sécurité/défense) sont ceux dont le budget est moindre. Cela est le signe que l’UE ne trouve pas nécessaire d’augmenter leur financement et que cela ne consiste pas une vraie menace pour les citoyens (contrairement à certains partis politiques extrémistes aiment faire croire). Les budgets sont votés, rappelons-le, par le Parlement européen et le Conseil.

Le budget 2022 reste semblable à celui des années précédentes, avec l’objectif de mettre en valeur l’écologie et plus de cohésion entre les pays membres. L’Union européenne se laisse une marge de manoeuvre en vue des circonstances imprévues (crise économique, crise sanitaire, crise humanitaire…) qui pourraient avoir lieu l’année prochaine.

Wassila ZOUAG