Amilly se met à l’heure catalane

Après deux ans d’absence liée à la crise sanitaire, la Fête de l’Europe est revenue à Amilly le week-end dernier. Elle célébrait en 2022 la 16ème édition de cet événement festif, qui réunit, dans un esprit de découverte et de partage, les habitants de la commune, de l’agglomération montargoise et des représentants des 3 villes jumelles. En 2022, pour fêter les 20 ans du jumelage avec Vilanova del Cami en Espagne, la Catalogne était à l’honneur de la Fête de l’Europe !

Fêter l’Europe en juillet

Avec les premiers jours de l’été, Amilly se met au couleurs de l’Europe pendant trois jours. Les 13 000 habitants de cette charmante petite ville du Loiret se retrouvent au « Village européen », construit pour l’occasion sur la place de l’église. Tous les ans, un pays des mis à l’honneur, et pendant 3 jours, chacun découvre sa culture, sa cuisine ou son patrimoine. La programmation se veut riche et variée: pas question de refaire chaque année la même chose en changeant d’invité. Le point d’orgue de ce rendez-vous a lieu le dimanche soir, lors d’une soirée-concert sur le thème du pays à l’honneur. Vers 23 heures, le public se retrouve aux Terres Blanches, un quartier d’Amilly où a lieu le feu d’artifices, aux couleurs du pays invité.

Des délégations européennes sont également de la partie. Elles sont accueillies chez les Amillois, pendant toute la durée de la manifestation. Cela permet entre autres, de  nouer des liens toujours plus forts avec les habitants des trois villes jumelles d’Amilly, Nordwalde (Allemagne), Vilanova del Cami (Espagne) et Calcinaïa (Italie), mais aussi du pays invité.  Cette belle initiative est signée du maire, Gérard Dupaty, dont l’amour de l’Europe ne date pas d’hier. Tout à commencer avec un jumelage franco-allemand et des réunions d’agriculteurs. De fil en aiguille, la Fête de l’Europe est née à Amilly, avec la volonté de rassembler les Européens, de tous âges et de tous horizons.

20 ans de jumelage

En janvier dernier, la France prenait son tour de présidence du conseil de l’UE, un costume qu’elle a transmis à la République tchèque le 1er juillet. La Fête de l’Europe, qui débutait tout juste à Amilly, venait en quelques sortes clôturer en off les 6 mois de présidence française.

Cette année, la ville avait décidé de mettre la Catalogne à l’honneur et de célébrer ainsi les 20 ans de jumelage avec Vilanova del Cami. Les liens entre les deux communes sont forts et profonds. Chaque année, une délégation catalane se rend à Amilly pour participer aux festivités. Des représentants d’Amilly sont réciproquement invités au moment de la Festa Major, qui se tient en septembre dans la ville jumelle.

Amilly Rallye l’Europe a de nouveau eu lieu cette année : coureurs et cyclistes français, partis de Catalogne, sont arrivés dans le Gâtinais le 1er juillet, jour de lancement de la Fête de l’Europe. Pour le reste, les ingrédients qui font traditionnellement le sel de la Fête de l’Europe d’Amilly sont restés inchangés. Le festival s’est ouvert le vendredi soir aux Tanneries, le centre d’art contemporain de la ville en présence de la chanteuse Queralt Lahoz et de la banda Tocabemolls. Le samedi et le dimanche, les passants se sont promenés sur Village européen, qui met toujours à l’honneur la gastronomie et la culture de la Catalogne mais aussi d’autres pays européens. Après concerts, spectacles de danses et autres expositions, la Fête de l’Europe 2022 s’est terminée en beauté par un magnifique feu d’artifices dans le Parc des Terres Blanches.

Consécration européenne

En 2020, Amilly n’avait pas pu organiser son traditionnel festival en raison de la crise sanitaire. A la tristesse de ne pouvoir l’organiser Amilly avait eu la joie de se voir récompenser en recevant en 2020 le Prix de l’Europe de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Une juste récompense après tant d’années de travail en faveur du rapprochement entre les peuples d’Europe.

Depuis, aucune cérémonie n’avait véritablement eu lieu dans la commune. Cela est désormais chose faite, puisque des représentants de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe venus d’Espagne, de Finlande, d’Irlande, d’Autriche et de Lituanie ont remis officiellement le Prix de l’Europe à Gérard Dupaty, maire d’Amilly. Précédée de l’hymne européen joué par les élèves de l’école de musique et par le défilé des jeunes porteurs de drapeaux des 16 pays ou régions mis à l’honneur depuis 2005, la remise du Prix de l’Europe a été l’occasion de discours empreints d’émotion et de gravité, tant l’Ukraine si proche était dans toutes les pensées. L’occasion aussi de célébrer l’Europe des peuples, de la démocratie et de la paix.

À ce jour, environ 70 communes européennes ont reçu le Prix de l’Europe, dont Dresde, Lausanne, Bruges, Bologne ou encore Innsbruck. En 2019, la ville lauréate était San Sebastian en Espagne. Amilly est la onzième cité française à se voir attribuer ce Prix, après Puteaux (1956), Bordeaux (1957), Aubenas (1963), Strasbourg (1967), Nancy (1969), Mâcon (1974), Avignon (1977), Plouguerneau (1990), Marvejols (2000), et Landerneau (2011).

Rendez-vous l’année prochaine, pour une nouvelle édition de la Fête de l’Europe !

Chloé LOURENCO

%d blogueurs aiment cette page :