Les femmes qui font bouger Bruxelles

  Le mois dernier, le journal en ligne POLITICO publiait sa liste des 20 femmes les plus influentes de Bruxelles (2017 – The women who shape Brussels, par Judith Mischke et Ryan Heath). Voix d’Europe en a sélectionné les huit portraits les plus actuels.

European flags

Margrethe Vestager

  Elle est celle qui fait trembler les grandes multinationales : Margrethe Vestager est à la tête de la Direction Générale à la Concurrence de la Commission européenne et entend bien éradiquer – entre autres – tout abus de position dominante ou tout cartel mené par les entreprises les plus malhonnêtes. Ses déclarations et sanctions financières à l’égard de Google et d’Apple (qui se comptent en milliards d’euros) ont largement contribué à faire d’elle une personnalité majeure à Bruxelles.

Margrethe Vestager

  Son pouvoir et son influence sont aujourd’hui reconnus, et l’Europe a désormais les yeux rivés sur celle qui peut faire flancher les géants mondiaux du commerce et du numérique.

Iverna McGowan

  Elle est l’un des visages de la protection des droits de l’homme à Bruxelles : Iverna McGowan, directrice du bureau européen d’Amnesty International, se bat depuis le début de la crise des réfugiés pour que les plus démunis puissent vivre dans la dignité et faire valoir leurs droits.

https://pbs.twimg.com/profile_images/899572481517813760/pmZ-KmFX.jpg

  Son équipe a notamment été obtenu en 2016 le prix européen de Sinté et Rome pour les droits civiques. Une belle récompense pour celle qui a pris la tête de l’ONG à Bruxelles alors qu’elle n’avait que 29 ans.

Elisabeth Morin-Chartier, Jeanne Ponté et Vera Jourova

  Ces trois femmes ont fait de la justice sociale et du respect des droits de l’homme les principaux combats de leur carrière politique. Membre titulaire de la Commission de l’emploi et des affaires sociales et présidente du Comité contre le harcèlement, l’eurodéputée française Elisabeth Morin-Chartier s’est longtemps est engagée depuis longtemps dans la lutte contre le harcèlement au sein du Parlement européen. Suite au scandale Weinstein, Mme Morin-Chartier a redoublé d’efforts lors des sessions plénières pour dénoncer et condamner fermement les cas de harcèlement sexuel dans l’institution.

https://i2.wp.com/www.eppgroup.eu/sites/default/files/styles/large_wratio/public/photo-gallery/old_photo_gallery/--%20Year%202012/07%20-%20July/12-07-04%20cdp%20on%20the%20European%20Social%20Fund%20for%202014-2020%2C%20Morin-Chartier/--%2012-07-04%20cdp%20Social%20Fund%2001.jpg

  Elle aussi engagée à Bruxelles aux côtés du député européen français Edouard Martin, dont elle est l’assistante parlementaire, Jeanne Ponté, elle-même victime de harcèlement sexuel par un conseiller politique, s’est emparée du sujet pour aider les victimes à briser le silence et encourager la prise de mesures contre les violences sexuelles.

https://i2.wp.com/www.rue89strasbourg.com/wp-content/uploads/2017/10/Edouard-Jeanne-Rue89.jpg

Crédits photo : http://www.rue89strasbourg.com/

Vera Jourova

  Last but not least, la Commissaire européenne à la justice, aux consommateurs et à l’égalité femmes-hommes, Vĕra Jourová, a récemment elevé la voix pour partager son expérience du harcèlement sexuel et a appelé toutes les victimes à briser le silence comme elle.

Stéphanie Riso

  Michel Barnier a beau être le négociateur en chef du Brexit pour la Commission européenne, ses travaux ne seraient pas les mêmes sans l’aide de Stéphanie Riso, sa conseillère principale sur le dossier. Plus tôt, elle a officié à la Direction Générale du budget de la Commission européenne. Son expertise économique et ses hautes qualifications sont un véritable atout pour les pourparlers avec le Royaume-Uni, qui ne cessent d’ailleurs de bouleverser l’actualité.

https://media.licdn.com/mpr/mpr/shrinknp_200_200/p/4/000/153/3a3/26d010d.jpg

Crédits photo : http://www.linkedin.com

Rose Gottemoeller

  La défiance de Donald Trump a l’égard de l’OTAN n’a eu aucun impact sur son ambition. Rose Gottemoeller est Secrétaire Générale déléguée de l’OTAN à Bruxelles et travaille main dans la main avec Jens Stoltenberg sur les dossiers épineux de la défense.

https://i1.wp.com/nationalinterest.org/files/main_images/rose.jpg

  Auparavant sous-secrétaire d’État à la maîtrise des armements et à la sécurité internationale au département d’État des États-Unis, Rose Gottemoeller s’occupait plus particulièrement de la coopération en matière de défense et de sécurité en Europe et en Asie, à la politique de maintien de la paix et à la formation dans ce domaine, ainsi qu’à l’élimination des armes et des mines dans des zones sortant d’un conflit, et ce, partout dans le monde.

Sixtine Bouygues

  La communication est un enjeu crucial pour l’Union européenne, et cela, Sixtine Bouygues l’a bien compris : après avoir entrepris des études de langues étrangères et travaillé dans le domaine de la traduction au sein des institutions européennes, elle se spécialise, toujours à Bruxelles, dans l’information et la communication et rejoint rapidement la Direction Générale de la communication de la Commission européenne, qu’elle dirige depuis 2015. Son expertise contribue aujourd’hui à une meilleure communication institutionnelle de l’UE, notamment en ligne.

https://www.communication-director.com/sites/default/files/styles/manual_crop/public/clipboard01sb.jpg?itok=YoIeUiNx

Crédits photo : https://www.communication-director.com/

Virginie CARDOSO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s