Carnet de voyage : Lisbonne

  Bercée par les flots du Tage et de l’océan Atlantique, Lisbonne est une capitale européenne qui a conservé tout son charme et toute sa grandeur passée. A la fois urbaine et ancienne, Lisbonne séduit ses visiteurs par son originalité, ses couleurs vives et ses vieux tramways toujours bondés. Petit tour d’une ville qui attire de plus en plus de monde.

lisbon-927669_960_720

Praça de Comercio et la Rua Augusta

  C’est sans aucun doute la place lisboète la plus connue : la Praça do Comercio se distingue par son immense superficie, ses édifices de couleur jaune et sa vue sur le Tage. Le tremblement de terre de 1755 au Portugal ayant été particulièrement destructeur, plusieurs parties de la ville ont dû être reconstruites. C’est le cas de cette place du Commerce, qui a pu renaître de ses ruines grâce au Marquis de Pombal.

yard-of-the-palace-335041_960_720

  Ce balcon ouvert sur l’eau n’a pas toujours été qu’un simple lieu de rassemblement des lisboètes ou visiteurs et de contemplation du Tage : c’est à cet endroit que le roi du Portugal recevait les expéditions maritimes qui apportaient les cargaisons (d’où le nom de « place du Commerce »). Mais c’est aussi ici qu’a eu lieu l’attentat contre le roi D. Carlos Ier et sa famille au début du XXème siècle : alors qu’il débarquait sur la place avec ses proches pour rejoindre le Palais das Necessidades, la résidence royale de l’époque, deux opposants au monarque ont ouvert le feu sur D. Carlos Ier et le prince héritier Luís Filipe.

  La Rua Augusta est la rue menant à la place du Commerce. Véritable rue commerçante parsemée de boutiques et de restaurants, les touristes peuvent la monter de la place du Commerce pour arriver à la place du Rossio où trouveront de nombreux autres magasins.

Alfama, ses maisons et son panorama

  Le quartier d’Alfama est le plus typique et le plus ancien de Lisbonne, on y retrouve les maisonnettes du Sud, avec leurs toits de briques rouges et leurs façades parfois abîmées par le temps. Il s’agit du seul quartier de Lisbonne à avoir résisté au tremblement de terre de 1755. Alfama offre aussi un panorama unique en son genre, comme le montre la photo ci-dessous : les différences de hauteur entre les bâtisses montrent à quel point Alfama est un endroit « montagneux », avec beaucoup de montées et de pentes. Depuis la terrasse du Mirador de portas do sol, on peut notamment observer le grand Monastère de Sao Vicente de Fora et ses deux grandes tours.

alfama-2165717_960_720

  C’est aussi dans cette partie populaire de la capitale portugaise qu’on peut venir écouter le fado (du latin « fatum » qui signifie « destin »), qui est un chant mélancolique typique du pays accompagné de la musique d’une guitare de type cistre. Le fado était principalement chanté par les marins, les pêcheurs ou encore les filles légères d’Alfama. Depuis 2011, il est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Baixa-Chiado

  Ces deux quartiers sont les plus fréquentés de Lisbonne et ce n’est pas pour rien : Baixa est le centre de la capitale, situé non loin de la Rua Augusta et de la place du Commerce. Il s’agit d’un endroit principalement commerçant, caractérisé par une architecture harmonieuse et des trottoirs en damiers noirs et blancs.

balcony-1585914_960_720

  Chiado est le quartier culturel de Lisbonne, on y trouve de nombreuses librairies et institutions culturelles telles que l’Ecole des Beaux-Arts et le Teatro São Carlos (opéra de Lisbonne). L’âme de l’écrivain Fernando Pessoa hante toujours le quartier, notamment avec sa statue hommage localisée sur la terrasse du café A Brasileira, où il avait ses habitudes.

Le parc Eduardo VII et la Praça do Marquês de Pombal

  Le parc Eduardo VII est un parc un peu vertigineux puisqu’il se déploie sur une longue pente menant à la place du Marquis de Pombal, qui a orchestré la reconstruction de la place du Commerce. Cette grande allée de verdure est le coin idéal pour s’isoler de la foule et de la frénésie urbaine qui s’agitent pourtant quelques centaines de mètres plus bas. La statue du Marquis fait également face à une très grande avenue, l’avenida de la Liberdade, qui peut être comparée aux Champs-Elysées tant elle abrite de nombreuses boutiques de luxe. Mais la place du Marquis de Pombal est avant tout une vibrant hommage à celui qui est à l’origine de la renaissance de Lisbonne après le séisme de 1755, qui avait provoqué un tsunami et plusieur incendies.

lisbon-1964164_960_720

Le quartier de Belém : entre ancien et modernité

  Un peu plus éloigné du centre-ville se trouve le quartier de Belém, principalement connu pour sa Tour de style manuélin, construite entre 1514 et 1519 pour garder l’entrée du port de Lisbonne. Le monument est aujourd’hui inscrit au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, conjointement avec le monastère des Hiéronymites, situé à quelques centaines de mètres de la Tour. C’est à partir de ce lieu que le navigateur Vasco de Gama a entrepris la découverte de la route maritime vers l’Inde.

belem-tower-2809818_960_720

  Plusieurs autres édifices à l’architecture impressionnante sont regroupés près du Tage à Belém : le monastère des Hiéronymites donc – où reposent entre autres Vasco de Gama, Luis de  Camões et Fernando Pessoa – le Monument aux Découvertes (immense sculpture résumant à elle seule l’histoire du Portugal et son essor formidable rendu possible grâce aux découvertes et explorations de Magellan, Vasco de Gama ou Antionio Vieira, représentés sur l’oeuvre), et plus au loin, le pont du 25 avril, appelé « pont Salazar » jusqu’à la révolution des Oeillets du 25 avril 1974. Les touristes ayant déjà visité la ville de San Francisco aux Etats-Unis seront d’ailleurs troublés par la ressemblance avec le Golden Gate bridge…

lisbon-3054277_960_720

 

Virginie CARDOSO

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s