Des livres et le monde

  A vos agendas ! Demain sera célébrée la 23ème Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Organisée chaque 23 avril par l’UNESCO, cette Journée est consacrée à la promotion de la lecture, de l’industrie éditoriale et de la protection de la propriété intellectuelle.

Print

  En 1995, lors de sa Conférence générale à Paris, l’UNESCO proclame le 23 avril Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. La date de l’évènement n’a pas été choisie au hasard : il s’agit en réalité du jour anniversaire de la mort William Shakespeare, Miguel de Cervantès et de l’Inca Garcilosa de la Vega, et de la naissance de Vladimir Nabokov, Maurice Druon ou encore de Josep Pla – autant d’illustres écrivains qui ont largement contribué au rayonnement ainsi qu’au développement de la littérature. C’est la tradition catalane de la Saint-Georges (également fêtée le 23 avril) qui a été l’inspiration de cette célébration : la coutume veut qu’une rose soit offerte pour l’achat d’un livre. L’objectif de la Journée est d’inviter chacun au plaisir de la lecture et d’inciter au respect de la contribution des créateurs au progrès social et culturel.

  C’est aussi à cette date que commencera le mandat de Capitale mondiale du livre attribué par l’UNESCO à Conakry, capitale de la République de Guinée. D’après la déclaration faite sur le site officiel de l’organisation, « Conakry été choisie par l’UNESCO et ses partenaires ‘à la lumière de la qualité et de la diversité de son programme’ en particulier ‘pour l’attention accordée à l’implication des communautés’ ainsi que ‘pour son budget maîtrisé et ses objectifs de développement qui mettent l’accent sur les jeunes et l’alphabétisation’« . La distinction met aussi à l’honneur le travail de la Guinée en faveur du développement du dialogue entre les femmes et les hommes de toutes les cultures.

  Cette année, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur est consacrée aux personnes souffrant de troubles visuels empêchant la lecture et par conséquent l’accès aux livres et aux matériels imprimés. A ce jour, seuls 10% des livres publiés dans le monde sont adaptés aux aveugles ainsi qu’aux individus atteints de déficience visuelle. A cette occasion, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a tenu à adresser un message d’espoir : « La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur est l’occasion de mettre en avant le pouvoir qu’ont les livres de promouvoir notre vision de sociétés du savoir inclusives, pluralistes, équitables, ouvertes et participatives pour tous les citoyens« .

  Lundi 24 avril, l’UNESCO proposera une série d’activités, d’ateliers, de conférences, de débats et d’expositions en lien avec la ville de Conakry et la littérature africaine. De nombreux libraires, maisons d’édition, auteurs et bibliothécaires du monde entier seront présents pour rendre cette journée la plus enrichissante possible. Alors, qu’attendez-vous ? A vos livres !

Virginie CARDOSO

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s