Récompenser les Européens : le Prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle

  Alors que le président français Emmanuel Macron reçoit aujourd’hui le Prix Charlemagne d’Aix-la-Chapelle 2018, Voix d’Europe revient sur l’histoire de ce prix certes international, mais surtout très européen. Il récompense aussi bien les personnalités politiques que les jeunes engagés en faveur de la construction européenne.

Résultat de recherche d'images pour "prix charlemagne aix la chapelle"

Crédits photos : http://www.karlspreis.de

  A la fin de l’année 1949, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le Prix Charlemagne d’Aix-la-Chapelle est fondé à l’initiative de Kurt Pfeiffer avec d’autres citoyens de la ville allemande. Cinq ans plus tôt, Aix-la-Chapelle devenait la première grande ville d’Allemagne de l’Ouest libérée par les forces alliées. Les conséquences de la guerre encore présentes matériellement et dans tous les esprits, les habitants commencent progressivement à réfléchir à un projet nouveau et pacifique pour l’Europe.

  Fruit de cette volonté d’une meilleure mise en valeur de la coopération européenne, Kurt Pfeiffer propose, à la veille du Noël 1949, la création d’un « prix à décerner chaque année, récompensant la contribution la plus précieuse pour l’entente en Europe de l’Ouest ». Quelques jours plus tard, la proclamation du prix est organisée et en mars 1950, la Société du Prix Charlemagne voit le jour. Deux mois après cet évènement, le 18 mai, Richard Nikolas Graf Coudenhove-Kalergi, fondateur du mouvement Paneuropéen, reçoit la fameuse et toute première récompense d’Aix-la-Chapelle.

  Depuis lors, le Directoire de la « Société pour la remise du Prix international Charlemagne de la ville d’Aix-la-Chapelle » n’a cessé de distinguer les personnalités éminentes ayant le plus contribué à la construction européenne ; de Konrad Adenauer à Robert Schuman en passant par Jacques Delors et Angela Merkel. Cette année, c’est au tour du président de la République française Emmanuel Macron de figurer parmi les prestigieux lauréats du Prix. Les raisons de ce choix sont par ailleurs longuement développées sur le site de la récompense : « Le Directoire de la Société pour la remise du Prix International Charlemagne de la ville d’Aix-la-Chapelle honore en 2018 le président de la République française, Emmanuel Macron, pour sa vision d’une nouvelle Europe et la refondation du projet européen, d’une nouvelle souveraineté européenne et d’une restructuration de la coopération des peuples et des nations. Son acharnement et son engagement européen, ses prises de position pour la cohésion et l’attitude commune ainsi que son combat décisif contre toute forme de nationalisme et d’isolationnisme sont exemplaires, déterminants et contagieux, dans le sens positif du terme pour sortir l’Europe de la crise. La Société pour la remise du Prix Charlemagne honore en Emmanuel Macron un précurseur courageux du renouvellement du rêve européen.« 

   La jeunesse est également mise à l’honneur chaque année pour la remise du Prix Charlemagne. En effet, depuis 2008, le Parlement européen et la Fondation du Prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle offre la possibilité aux jeunes Européens de participer eux aussi à ce concours. Pour ce faire, les jeunes entre 16 et 30 ans doivent présenter un projet facilitant « la compréhension européenne et internationale et [favorisant] le développement d’un sens commun de l’identité et de l’intégration européennes« . Le jeune lauréat de l’année 2018 sera lui aussi couronné de succès aujourd’hui, aux côtés d’Emmanuel Macron.

Virginie CARDOSO

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s